Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un jeune homme tué par balle à Reims dans le quartier Châtillons

Lundi soir, vers 22h, dans le quartier Châtillons à Reims, une personne a été tuée par balle. Les pompiers de la Marne sont intervenus rue Pierre Mougne. La police judiciaire de Reims a été chargée de l’enquête.

Les pompiers n'ont pas pu secourir cet homme originaire d'Issoudun
Les pompiers n'ont pas pu secourir cet homme originaire d'Issoudun © Radio France

Reims, France

Il était 22 h ce lundi 6 mai lorsque les pompiers de la Marne ont été appelés en urgence pour intervenir à Reims, dans le quartier Châtillons. Un homme venait de se faire tirer dessus par balle, rue Pierre Mougne. A l'arrivée des secours, le corps était allongé sur le sol.  Les pompiers ont entamé une procédure de réanimation mais sur décision du médecin du SAMU, ils ont stoppé le massage cardiaque, car la victime était décédée. 

Le tireur en fuite 

Il s'agit d'un jeune homme de 24 ans, connu des services de police. Devant son domicile, il a été la cible d'au moins un tir de carabine 22 long rifle en pleine poitrine, selon l'AFP. Le tireur, dont l'identité n'est pas connue, a pris la fuite. Ce mardi matin, le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette, indique qu'il n'y a pas d'élément nouveau.  Il annonce aussi qu'une enquête de flagrance, pour meurtre,  a été confiée au service régional de police judiciaire (SRPJ) de Reims.

Ce matin, dans un communique, le maire de Reims, Arnaud Robinet, a réagi à ce drame : «J’adresse mes condoléances à sa famille et à ses proches. Je fais toute confiance aux forces de police pour interpeller rapidement le ou les auteurs de ce crime et à la justice pour les sanctionner avec la plus grande sévérité. Naturellement, tous les moyens de vidéo protection de la ville de Reims sont mis à la disposition des enquêteurs ».