Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Une entreprise familiale de la drogue démantelée dans la Drôme

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Sept personnes ont été interpellées mardi 17 décembre par les gendarmes. Elles participaient à un trafic d'héroïne et de cocaïne avec près de 200 clients partout en Rhône-Alpes. Les têtes de réseaux, deux frères, avaient même mis en place une centrale d'appels pour les commandes et les livraisons.

Une voiture des gendarmes, photo d'illustration
Une voiture des gendarmes, photo d'illustration © Radio France - Philippe Paupert

Drôme, France

Ils avaient créé une petite entreprise de la drogue. Sept personnes ont été interpellées mardi 17 décembre dans la Drôme. Il a fallu huit mois de travail des gendarmes, notamment de la brigade de recherche de Crest, pour démanteler ce réseau qui écoulait cocaïne et héroïne à près de deux cents personnes en Rhône-Alpes.

L'affaire débute en avril dernier quand les gendarmes de Chabeuil surprennent un trafic près de la ligne grande-vitesse. Une enquête préliminaire est ouverte puis une information judiciaire pour démanteler ce réseau très bien organisé.

500 000 euros de chiffre d'affaires

Pour faciliter les commandes, les têtes de réseaux, deux frères d'une vingtaine d'années, avait mis en place une centrale d'appels. Elle permettait de recueillir toutes les commandes des clients au même numéro. Un autre numéro servait aux livraisons. Une organisation bien huilée, telle une petite entreprise, qui permettait de générer près de 500 000 euros de chiffres d'affaires.

Mardi 17 décembre, 80 militaires ont interpellé sept personnes, six hommes et une femme, à Valence, Bourg-de-Péage et Montélier. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont retrouvé près 1,5 kg d'héroïne et de cocaïne, 50 000 euros en espèces ainsi que plusieurs véhicules haut de gamme. Un pistolet automatique a également été saisi.

Les têtes du réseau écrouées

Parmi les personnes arrêtées, les deux dirigeants du réseau. Des frères d'une vingtaine d'années, originaires de Valence et Bourg-lès-Valence. L'un d'eux était connu de la justice pour des faits mineurs, l'autre totalement inconnu. Un revendeur et une personne soupçonnée de blanchir l'argent sale du trafic ont aussi été arrêtés.

Vendredi, à l'issue des gardes à vue, les deux têtes du réseau ont été mises en examen pour trafic de stupéfiants et écrouées. Trois autres personnes sont aussi poursuivies pour ce délit, une autre pour blanchiment. Enfin, un dernier suspect a été placé sous le statut de témoin assisté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu