Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉOS - Une plainte déposée contre un cirque pour mauvais traitement sur un éléphant à Marseille

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

L'association One Voice a saisi le procureur de la République de Marseille mercredi et demande la saisie provisoire d'une éléphante baptisée Tania dont l'état de santé se détériore.

L'éléphante Tania prise en photo par l'association de défense des animaux One Voice
L'éléphante Tania prise en photo par l'association de défense des animaux One Voice - One Voice

Marseille, France

L'association de défense des animaux One Voice a porté plainte pour mauvais traitement contre le cirque d'Europe basé dans le 14e arrondissement de Marseille mercredi, a indiqué sa présidente Muriel Arnal à France Bleu Provence confirmant une information de l'AFP. 

Filmée en avril dans les Hautes-Alpes

L'état de santé de Samba rebaptisée Tania et âgée de 32 ans se détériore selon l'association qui suit l'animal depuis 2002. Filmée en avril dernier lors d'étapes du cirque dans les Hautes-Alpes, l'éléphante "est privée de tout contact avec ses congénères et ne jouit d'aucun enrichissement du milieu nécessaire à son bien-être", ce qui nuit également à la "santé mentale de cet animal hautement cognitif et social" affirme l'association.

"Le préfet des Bouches-du-Rhône doit intervenir".

Muriel Arnal qui affirme que Tania "vit un véritable enfer" réclame également la saisie provisoire "en urgence" de Tania. Elle lance un appel au préfet des Bouches-du-Rhône. "Ce sont les préfets qui autorisent ou pas le maintien des animaux dans ce type de situation" explique-t-elle. On sait aujourd'hui que les éléphants souffrent terriblement dans les cirques. Le préfet doit intervenir". 

Son propriétaire relaxé d'un homicide involontaire en 2013

En 2013, l'éléphante avait tué un homme de 84 ans sur la place d'une petite ville de Seine-et-Marne, après s'être échappée de son enclos après un spectacle. Un an plus tard, son propriétaire Max Aucante avait été relaxé de l'accusation "d'homicide involontaire".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu