Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une plainte déposée pour mise en danger après l'annonce de la fermeture d'une école à Amiens

-
Par , France Bleu Picardie

Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la fermeture de l'école Monseigneur Cuminal à Amiens. Une plainte va être déposée pour mise en danger de la vie d'autrui. Les enfants risquent de se prendre des déchets sur la tête. Le procureur d'Amiens suit attentivement le dossier.

L’école primaire Monseigneur Cuminal fermera à la fin de l’année scolaire
L’école primaire Monseigneur Cuminal fermera à la fin de l’année scolaire © Radio France - Claudia Calmel

Une semaine après l'annonce de la fermeture à la rentrée prochaine de l'école catholique Monseigneur Cuminal à Amiens, l'affaire connaît un nouveau rebondissement. Une plainte va être déposée pour mise en danger de la vie d'autrui par la directrice diocésaine.

Dans cette école primaire du quartier Etouvie, les 80 élèves risquent de se prendre des déchets sur la tête, jetés dans la cour de récréation par des habitants de l'immeuble des Coursives. Le procureur de la République d'Amiens Alexandre de Bosschère suit très attentivement le dossier. Il a réuni mardi soir les parents d'élèves, la mairie, la police, la préfecture, la direction de l'école et le bailleur social de l'immeuble.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Cette école rencontre depuis des années des difficultés, explique Alexandre de Bosschère, mais il n'y a jamais eu de plainte déposée." Ce sera chose faite très prochainement. L'enquête sera confiée au commissariat d'Amiens.

Lancer une bouteille, lancer un élément de mobilier, en pleine journée, au-dessus d'une école sachant que cela peut tomber sur la tête d'un enfant, c'est de la mise en danger de la vie d'autrui. Cela pourrait même être qualifier de violence avec arme si la personne le fait exprès pour blesser ou pour faire peur.

Parmi les moyens d'enquête, il pourrait s'agir de surveillance, de recherches de témoignages et de recherches techniques sur des objets découverts. "Cette école a besoin de vivre en paix, les élèves, les enseignants et les parents ont besoin d'être rassurés sur le fait que l'année scolaire va se terminer dans de bonnes conditions et puis je crois que ce quartier a besoin aussi de pouvoir montrer qu'une école peut exercer normalement son activité au pied d'une barre d'immeuble", ajoute le procureur de la République d'Amiens.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess