Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une Poitevine parmi les victimes des attentats de Paris

-
Par , France Bleu Poitou
Château-Larcher, France

Chloë Boissinot, originaire de Château-Larcher dans la Vienne, fait partie des victimes des attentats de Paris.

Paris 15 novembre 2015 - 5
Paris 15 novembre 2015 - 5 © Radio France - Martine Breson

Elle n'avait que 25 ans. Chloë Boissinot est morte dans les attentats de Paris, ce vendredi 13 novembre. Elle était originaire de Château-Larcher, dans la Vienne, où ses parents résident toujours. Ce sont eux qui ont annoncé son décès sur les réseaux sociaux.

Il est un peu plus de 17 h 30, ce dimanche 15 novembre, lorsque la mère de Chloë publie ce message sur son compte Facebook : "[...]Chloé est partie". C'est donc le cruel épilogue de 48 heures d'angoisse pour la famille.

Forte mobilisation sur les réseaux sociaux

Tout commence vendredi soir. Les proches de Chloë sont sans nouvelles de la jeune fille. Elle est censée dîner avec un ami au restaurant "Le Petit Cambodge", à Paris, l'un des sites frappés par les attentats.

Immédiatement, la mère, le père et la sœur montent à Paris. Ils sont accueillis dans un centre d'accueil avec d'autres familles de victimes ou disparus, dans les locaux de l'école militaire, dans le VIIe arrondissement.

Sur les réseaux sociaux, les appels, eux, se multiplient. Certains affirment avoir vu Chloë à terre, blessée au dos, devant le restaurant "Le Petit Cambodge", le soir des attentats. D'autres expliquent l'avoir vue en vie, sur un brancard. Une photo circule. L'espoir renaît. Mais les proches ne reconnaissent pas Chloë. L'attente prend fin ce dimanche, avec cette terrible nouvelle. Chloë est morte.

"Je n'ai pas de mots, juste de la colère", Francis Gargouil, le maire de Château-Larcher

Francis Gargouil, le maire de Château-Larchern est sous le choc. "Je n'ai pas de mots, juste de la colère. C'est injuste". Un hommage sera rendu à la jeune fille ce lundi dans la commune, à l'occasion de la minute de silence nationale.

Francis Gargouil, le maire de Château-Larcher, sous le choc.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess