Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une policière évite de peu un chauffard qui allait la percuter à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Lors d'une opération de contrôle liée au couvre-feu en France, une policière nîmoise a échappé de peu à un véhicule qui allait la percuter en tentant de prendre la fuite.

DIVA, Dispositif d'intervention des véhicules automobiles, utilisé par la Police Nationale. (ici à Nîmes)
DIVA, Dispositif d'intervention des véhicules automobiles, utilisé par la Police Nationale. (ici à Nîmes) © Radio France - Tony Selliez

Le pire a bien failli se produire boulevard Salvador-Allende, lundi soir, à Nîmes. Lors d'une opération de contrôle liée au couvre-feu, une policière a échappé de peu à une voiture qui allait la percuter, le conducteur tentant de prendre la fuite. "Des refus d'obtempérer, toutes les semaines on en a", regrette Jean-Pierre Sola, le directeur départemental de la Sécurité publique (DDSP) du Gard.

La policière a juste eu le temps de sauter sur le côté pour éviter le véhicule. Les policiers ont utilisé un nouveau dispositif, le DIVA (Dispositif d'intervention des véhicules automobiles). Plus efficace et maniable qu'une herse, cette barre en plastique crève les pneus des véhicules et les force à s'arrêter.

Les pneus dégonflés, le véhicule a quand même roulé encore sur plusieurs centaines de mètres. Les individus à bord ont réussi, pour l'instant à s'échapper. Ils sont activement recherchés.

"On a de plus en plus de refus d'obtempérer. Les chiffres ont quasiment doublé. La plupart du temps, il s'agit de manque d’infractions liées à la Covid et de respect des règles de conduite, défaut de permis, défaut d'assurance." (Jean-Pierre Sola, directeur départemental de la Sécurité publique du Gard)

Avenue Salvator Allende, Nîmes
Avenue Salvator Allende, Nîmes © Radio France - Tony Selliez
Choix de la station

À venir dansDanssecondess