Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une quinquagénaire avoue avoir tué son mari qui avait disparu il y a deux ans dans l'Eure

Une femme d'une cinquantaine d'années et son compagnon ont été mis en examen et écroués il y a une quinzaine de jours à Evreux. La femme reconnait avoir tué son mari qu'elle aurait brûlé puis découpé. La victime avait disparu en 2017.

Le couple a été mis en examen et écroué il y a quinze jours
Le couple a été mis en examen et écroué il y a quinze jours © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Bernay, France

Un incroyable rebondissement dans une affaire de disparition d'un habitant de l'Eure. Sa femme âgé d'une cinquantaine d'années et le nouveau compagnon de celle ci ont été mis en examen et écroué à Evreux. La femme pour assassinat et atteinte à l'intégrité d'un cadavre, le compagnon pour non dénonciation de crime et recel de cadavre.  L'information révélée ce lundi matin par Paris Normandie a été confirmée dans la journée de lundi par la justice.

L'affaire a rebondi en janvier 2019

La disparition du septaguénaire remonte à il y a environ deux ans et visiblement à l'époque, personne ne s'inquiète réellement de la disparition de cet homme de 70 ans. Le couple résidait dans une petite commune des environs de Bernay mais la femme avait déjà quitté physiquement le domicile conjugual.  Les relations étaient très tendues.  Or c'est en janvier 2019 que l'affaire rebondit : la première épouse de la victime aurait souhaité récupérer les parts de la maison dont elle était toujours propriétaire.  Une enquête pour disparition inquiétante est alors ouverte et les investigations s'orientent vers la deuxième épouse et son nouveau compagnon

Les circonstances et le mobile du drame restent à éclaircir

C'est d'ailleurs le compagnon qui aurait avoué en garde à vue. La femme confirmant ensuite avoir effectivement tué son mari puis fait disparaître son corps et d'après Paris Normandie ce matin en le brûlant et en le découpant Sur le mobile du crime, toujours selon le quotidien, l'hypothèse de violences conjugales de la part de la victime n'est pas exclue mais  le parquet a indiqué exploré toutes les pistes y compris la piste financière.