Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une quinzaine d'ordinateurs et de vélos dérobés à l'école Saint-Exupéry à Rive-de-Gier

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

L'école élémentaire Saint-Exupéry de Rive-de-Gier (Loire) a été cambriolée ce weekend. Une quinzaine d'ordinateurs de la salle informatique ainsi que six tablettes numériques et une quinzaine de vélos ont été dérobés. Un enquête pour vol par effraction a été ouverte par la police.

La police a mené les premières investigations à l'école Saint-Saint-Exupéry ce lundi avant d'ouvrir une enquête pour vol par effraction.
La police a mené les premières investigations à l'école Saint-Saint-Exupéry ce lundi avant d'ouvrir une enquête pour vol par effraction. © Radio France - Vincent Voegtlin

Ce lundi 29 mars, les élèves de l'école élémentaire Saint-Exupéry de Rive-de-Gier (Loire) n'ont pas eu cours. Et pour cause : l'établissement scolaire a été cambriolé pendant le weekend. 

La vitre de la porte d'entrée principale a été brisée permettant l'entrée du ou des cambrioleurs. Au moins quatre portes de salles de classes ont été cassées dont celle de la salle informatique. Les voleurs ont dérobé une quinzaine d'ordinateurs mais aussi six tablettes numériques. Des voleurs qui ne s'en sont pas arrêtés là puisqu'ils ont également dérobé une quinzaine de vélos, la plupart mis à la disposition de l'établissement pour les élèves mais aussi des vélos appartenant à des élèves et qui étaient entreposées à l'école dans le cadre d'un atelier vélo. 

Ce lundi, la police a mené ses premières investigations sur place et une enquête a été ouverte pour vol par effraction. Le directeur de l'établissement, Julien Doumi, a déposé plainte au commissariat de Saint-Chamond et ne cache pas sa colère mais aussi son inquiétude car même si c'est la première fois que des actes atteignent un tel stade, il y a selon lui trop d'intrusions fréquentes dans l'école.

Le directeur de l'école Saint-Exupéry ne cache pas sa colère et son inquiétude après le vol et souhaite des mesures pour assurer la sécurité des élèves.

"On est choqués par ce qui s'est produit ! Pourquoi arriver à tels actes ? En pensant qu'il s'agit de matériel que des enfants du quartier utilisent tous les jours, voir ce matériel volé et dégradé nous met cruellement en colère. Sur les faits que moi je constate depuis le début de l'école scolaire, je suis à un peu plus de 50% de faits "d'intrusions" sur l'école. L'urgence, c'est de sécuriser l'école : peut-être rehausser les grilles de l'école, ce qui est prévu aussi, c'est de fermer les deux préaux. Et puis il y a cette question qui fait débat, celle des caméras peut-être dissuasives pour ceux qui souhaitent dégrader et malmener l'école. Après il y a aussi la loi qui touche la liberté individuelle et je me dis qu'avant de mettre en place quoi que ce soit, il faut vérifier qu'on puisse le faire !" La police va entamer les enquêtes de voisinage ainsi que l'étude des caméras à proximité de l'école mais il n'y a pour l'heure aucun suspect.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess