Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Une quinzaine de coups de feu tirés dans le quartier de Planoise à Besançon : trois blessés par balles

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Besançon, France Bleu

Une quinzaine de coups de feu ont été tirés ce mercredi soir dans le quartier de Planoise à Besançon. Trois personnes sont blessées. Les tireurs ont pris la fuite.

Les policiers ont mobilisé des moyens importants dans le quartier de Planoise à Besançon.
Les policiers ont mobilisé des moyens importants dans le quartier de Planoise à Besançon. © Radio France - Marc Bertrand

Rue de Fribourg, Besançon, France

Une quinzaine de coups de feu ont retenti ce mercredi à Besançon, dans le quartier de Planoise, rue de Fribourg, vers 19h15. D'après nos informations, trois ou quatre tireurs cagoulés ont visé au moins deux personnes avec une mitraillette automatique. Ils ont ensuite pris la fuite à pied, et auraient été récupérés par un scooter, un peu plus loin. Ils auraient agi sur fond de trafic de drogue.

Pronostic vital engagé

Deux hommes directement visés par les tirs sont blessés. L'un d'entre eux, âgé de 34 ans, a reçu plusieurs balles dans le thorax et son pronostic vital est toujours engagé ce jeudi matin. Il a été transporté à l'hôpital de Dijon. Le second, âgé de 31 ans, est touché au niveau de la cuisse et ses jours ne sont pas en danger. Il est hospitalisé au CHU de Besançon.

On a d'abord cru que c'était des pétards, c'est courant le 25 décembre ici. C'est en arrivant qu'un monsieur est venu vers nous en disant : appelez le SAMU, je vais mourir. C'est là qu'on a compris - Une riveraine

Un adolescent de 14 ans a lui été éraflé par une balle. Légèrement blessé, il a été emmené à l'hôpital par sa famille mais il n'était pas visé par les tireurs. 

Une quinzaine de douilles et une grenade retrouvées

Les policiers ont retrouvé sur les lieux une quinzaine de douilles, correspondant à des balles de 5,65 mm. Ils ont aussi découvert une grenade sous une voiture qui se trouvait à proximité des victimes. Une équipe de démineurs de Colmar a été mobilisée pour neutraliser cet engin explosif.

Selon un témoin interrogé sur place, qui a porté assistance à l'une des victimes, "je lui parlais pour veiller à ce qu'il reste éveillé, comme me l'a demande le SAMU au téléphone, et je lui ai demandé pourquoi il était là, il m'a directement dit : je suis consommateur"

Le parquet de Besançon a ouvert une enquête mais ne confirme pas le contexte de trafic de drogue. La police judiciaire est saisie.

Un périmètre a été bouclé par les policiers. - Radio France
Un périmètre a été bouclé par les policiers. © Radio France - Marc Bertrand
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu