Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une quinzaine de vols et braquages élucidés dans les Pyrénées-Orientales

samedi 29 octobre 2016 à 9:33 Par Anne-Natacha Bouillon, France Bleu Roussillon

Depuis plusieurs mois, quatre jeunes ont écumé le Conflent et le Rivesaltais (Pyrénées-Orientales) et ont multiplié braquages et vols. Ils ont été arrêtés en milieu de semaine et écroués ce vendredi.

GIGN
GIGN © Radio France - Philippe Paupert

Rivesaltes, France

Quatre hommes âgés d'une vingtaine d'années ont été interpellés à leur domicile mercredi matin à Rivesaltes, Espira-de-l'Agly et Los Masos. Les gendarmes ont mis en place un important dispositif : 90 soldats des compagnies de Rivesaltes, Perpignan, Prades, ainsi qu' une équipe du GIGN.

Ces derniers mois, ces jeunes auraient commis nombre de braquages et de vols, parfois avec violence dans le Conflent et dans le Rivesaltais. Une information judiciaire a été ouverte la semaine dernière. Ces malfaiteurs ont été écroués vendredi.

La folle équipée a sévi notamment dans des maisons individuelles habitées par des personnes plus ou moins âgées. Elle est soupçonnée d'avoir volé des voitures (avant parfois de les incendier), de l'argent, des bijoux.

Le montant du butin est cours d'évaluation

Les malfrats sortaient une arme pour les menacer ou faisaient preuve de violence pour arriver à leurs fins. Dernièrement, l'un d'eux aurait violé l'occupante d'une maison, une dame d'un certain âge.

Lundi 26 octobre , à 5h30 du matin, ces individus auraient braqué le tabac presse loto de Marquixane. La gérante a aussitôt porté plainte.

Ces jeunes sont déjà bien connus de la justice. Ils ont été mis en examen pour vols avec armes, vols avec violence, et viol pour l'un d'entre eux.

Présentés devant un juge, ils ont reconnu tous les faits

L'enquête se poursuit pour savoir s'ils ont commis d'autres crimes ou délits. Ils encourent 30 ans de réclusion criminelle.