Faits divers – Justice

Une randonneuse de 66 ans est décédée ce samedi après-midi dans le Massif du Honheck

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass samedi 10 décembre 2016 à 19:32

Les gendarmes pendant leur intervention
Les gendarmes pendant leur intervention - Peloton de gendarmerie de montagne d'Hohrod

Une randonneuse de 66 ans originaire des Vosges est décédée ce samedi après-midi dans le Massif du Honheck. Partie avec un groupe de trois, ils ont voulu contourner une zone enneigée et se sont retrouvés sur une pente raide. La victime a fait une chute de 150 mètres.

Une randonneuse de 66 ans, originaire des Vosges, est décédée après une chute de 150 mètres ce samedi après-midi. L'accident s'est produit dans le versant nord du Hohneck, sous le col de Falimont.

Les gendarmes recommandent la plus grande prudence en montagne

Partie avec un groupe de trois, ils ont voulu éviter un névé, un reste de neige. Ils se sont retrouvés à escalader des pentes raides. La victime a perdu l'équilibre et a chuté de près de 150 mètres. 4 hommes du peloton de gendarmerie de montagne d'Hohrod ainsi que 3 Équipiers de Première Intervention Montagne se sont rendus sur place, appuyés d'un hélicoptère. Ils n'ont pas réussi à sauver la victime, malgré leurs efforts pendant 45 minutes.

Il s'agissait d'un groupe de randonneurs expérimentés. C'est la troisième victime depuis de le début de l'année dans le secteur

Des jeunes randonneurs égarés

Les gendarmes ont croisé sur les lieux de l'accident, un groupe de jeunes étudiants randonneurs en baskets. Ils les ont remonté grâce à leur hélicoptère, mais aussi à la corde . 7 personnes au total " Quand vous partez en randonnée soyez équipés. Des chaussures de randonnées, des lampes frontales puisqu'il fait nuit vers 16h30, mais aussi un sac avec des victuailles, une boussole et les téléphones portables," rappelle le major Philippe Viré, commandant du peloton de gendarmerie de montagne d’Hohrod.

L'intervention des gendarmes a duré trois heures  - Aucun(e)
L'intervention des gendarmes a duré trois heures - PGM d'Hohrod