Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une rave party rassemble 150 fêtards dans une forêt alsacienne

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Près de 150 personnes se sont retrouvées pour participer à une rave party dans la nuit de samedi à dimanche dans une forêt d'Eguisheim (Haut-Rhin).Ce type de rassemblement est illégal en raison de la crise sanitaire. Les gendarmes sont intervenus dimanche matin et ont dressé des contraventions.

Contrôle de gendarmerie.Image d'illustration.
Contrôle de gendarmerie.Image d'illustration. © Maxppp - Nathalie Bourreau

Les gendarmes sont intervenus dimanche matin à la fin d’une rave party organisée sur les hauteurs d’Eguisheim, près de Colmar dans le Haut-Rhin. Le rassemblement, illégal, a réuni près de 150 participants, alors que les regroupements de plus de six personnes sont interdits  à cause de l'épidémie de Covid-19.

Les gendarmes, alertés par des promeneurs, ont découvert les participants dans un bois à proximité d’un relais de chasse au bout d’un chemin forestier. Les premiers fêtards avait déjà quitté les lieux mais les militaires ont pu contrôler 110 personnes. Elles feront toutes l’objet d’une amende à 135 euros, a-t-on appris des gendarmes, pour s’être rassemblées en si grand nombre.

Par ailleurs, tous les conducteurs des voitures ont été verbalisés par les agents des brigades vertes pour avoir emprunté un chemin forestier interdit à la circulation.

Après la rave party, le suivi des cas Covid éventuels

L’organisateur, après quelques palabres, s’est présenté aux gendarmes sur place. Il s'agit d’un garçon de 20 ans domicilié dans le département voisin du Bas-Rhin où le couvre-feu a été décrété depuis samedi de 21h à 6 h du matin.

Le jeune homme devrait faire l’objet de poursuites. Les participants venaient en majorité du Bas-Rhin, mais aussi du Haut-Rhin et de Lorraine. Les identités ont toutes été transmises à l’agence régionale de santé (ARS) du Grand est. Il s'agit d'assurer un suivi des cas Covid. Selon des témoignages, la plupart des participants ne portaient pas de masque durant la soirée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess