Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une rave-party rassemble près de 1000 personnes à Brasparts

Depuis hier soir, entre 1000 et 1500 personnes sont réunies à Brasparts pour une rave-party ce dimanche. En fin de journée, il restait quelques centaines de teufeurs.

Rave-party (illustration)
Rave-party (illustration) © Radio France - Sébastien Gaudard

Ce samedi soir, une rave-party a lieu sur la commune de Brasparts (Finistère) dans les Monts-d'Arrée, rassemblant 250 véhicules, soit entre 1000 et 1500 personnes. Ce dimanche soir, il restait environ 3000 personnes sur le site bien que la fête soit finie.

Aucun incident majeur, ni de tensions, ne sont à déplorer suite aux déploiements de forces de l'ordre. Des opérations d'approvisionnement en eau par la prefécture ont eu lieu, pour éviter les cas de déshydrations dus à la chaleur. Les autorités ont également appelé à la prudence vis-à-vis des risques d'incendie car des ballots de paille secs se trouvaient à proximité.

On comptabilise environ 500 contrôles à la sortie des lieux, dont une dizaine ont donné suite à des verbalisations. La musique s'est arrêtée en fin de journée et une partie du matériel sonore a été saisi.

Le Samu et les pompiers sont sur les lieux, en plus des gendarmes. Deux associations sont également présentes, dont la sécurité civile des Côtes-d'Armor qui déploie un dispositif de tests Covid. Des dépistages vont être organisés ainsi qu'une distribution de masques et de protections.

Cette rave-party est la suite d'une longue série de fêtes organisées en Bretagne. Ce week-end, les préfets des départements bretons ont pris des arrêtés pour empêcher les évènements du même genre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess