Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une saisie d'une tonne de café dans un camp de gens du voyage

jeudi 13 août 2015 à 17:57 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan

Surprenante découverte des gendarmes ce jeudi matin dans un camp de gens du voyage près de Nantes, ils ont mis la main sur une tonne de café. La marchandise était volée. Un homme est en garde à vue.

Une tonne de café retrouvée dans un camp de gens du voyage
Une tonne de café retrouvée dans un camp de gens du voyage © ©gendarmerie nationale

Les gendarmes de Savenay (Loire-Atlantique) qui enquêtaient sur des vols commis dans leur commune ne s'attendaient sûrement pas à tomber sur un tel butin. Ce jeudi matin, ils ont mis la main sur une tonne de café entreposée dans un camp de gens du voyage à Saint Herblain dans l'agglomération nantaise.

Une découverte en deux temps mais un butin volé dans la même entreprise

Les enquêteurs ont d'abord découvert 200 kg de café sous une bâche , quelques mètres plus loin, il y avait 800 kg rangés dans un véhicule de type monospace. Le premier lot provient d'un vol commis le 2 juillet chez un distributeur, une entreprise basée à Sautron près de Nantes et qui avait signalé ce cambriolage. Quant aux 800 kg retrouvés dans la voiture, ils ont été volés dans la même entreprise dans la nuit de jeudi à vendredi. Le gérant n'a même pas eu le temps de porter plainte, les gendarmes ont retrouvé la marchandise avant ! Un homme de 27 ans a été interpellé, il est entendu pour recel. L'enquête se poursuit pour retrouver les auteurs du vol et savoir à qui était destiné le café.