Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Une saisie record de pièces d'ivoire dans l'Yonne

-
Par , , France Bleu Auxerre, France Bleu

Près de 300 pièces d'ivoire ont été saisies dans l'Yonne ces dernières semaines par les inspecteurs de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage à Sens, Aillant-sur-Tholon et Mézilles.

saisie record
saisie record © Radio France - ONCFS

Auxerre, France

Bien que réglementées depuis de nombreuses années, les ventes d’objets en ivoire d’éléphant sur les vides greniers et autres brocantes annuelles sont encore relativement fréquentes. En témoignent les trois opérations que le Service départemental de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage de l’Yonne a menées ces dernières semaines. 

En liaison avec la Gendarmerie nationale, et renforcés par leurs collègues d’autres services départementaux, les inspecteurs de l’environnement de l’Yonne, ont procédé au contrôle des différents exposants présents sur ces manifestations estivales. 

Il est ainsi apparu que certains d’entre eux se livraient de façon illégale au commerce d’objets en ivoire. Au total,  292 pièces en ivoire d’éléphant ont été saisies par les inspecteurs de l’ONCFS à l’issue de leur mission.

32 exposants arrêtés

Au final, 32 exposants (dont la moitié étaient des professionnels) ont été interpellés, conduisant à la saisie de 305 pièces. 

Les opérations étaient menées sous l’autorité des procureurs de la République d’Auxerre et de Sens. Elles ont d’ores et déjà donné lieu à l’ouverture de 31 procédures judiciaires, constituant 54 délits, et une contravention.

Nous avons été surpris par l'ampleur  - Jean-Luc Grandadam, responsable de l’ONCFS de l'Yonne

Les contrôles ont également permis la saisie d’autres objets, tous réglementés à la vente, dont deux rostres de requin-scie, un crâne de lion, une carapace de tortue marine, une dent de cachalot et une d’hippopotame, ainsi que huit pièges à mâchoires prohibés. Le responsable de l'ONCFS de l'Yonne, Jean-Luc Grandadam, avoue son étonnement  :" Nous avons été surpris de voir le nombre de pièces interdites. On a principalement des pièces en ivoire travaillé."

La lutte contre le trafic national et international des espèces de la faune sauvage compte parmi les missions prioritaires de l’ONCFS. Dans cette perspective l’établissement a mis en place un réseau (le réseau Citès), réparti sur tout le territoire, dont les agents sont spécialement formés pour mener ce type d’interventions. 

De nouveaux contrôles  à venir

Avec cette nouvelle saisie record, l’établissement public souligne qu'il conforte sa place d’expert dans la cadre de la lutte contre le commerce illégal de l’ivoire et celui d’espèces protégées. Les contrôles de l' ONCFS  vont se poursuivre jusqu'à la fin de la saison des vides greniers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu