Faits divers – Justice

Une salariée de la Poste tente de mettre fin à ses jours au Chambon-Feugerolles

France Bleu Saint-Étienne Loire mardi 29 juillet 2014 à 22:16

Photo illustration La Poste
Photo illustration La Poste © MaxPPP

L'émotion parmi les salariés de la Poste du Chambon-Feugerolles. L’une de leurs collègues a tenté de mettre fin à ses jours mardi matin au bureau. Elle était en conflit avec sa hiérarchie.

Le bureau de poste de Chambon-Feugerolles avait ouvert depuis moins d'une heure quand cette employée de 53 ans, adjointe à la mairie de Firminy a prévenu une amie qu'elle n’allait pas bien. Elle a ensuite quitté le guichet et avalé des médicaments dans une salle à l'arrière du bureau.

Ses jours ne sont pas en danger

Les pompiers sont rapidement intervenus et l’ont transporté au centre hospitalier de Firminy. Ses jours ne sont pas en danger. D’après la CGT dont la salariée est proche, cette employée était en conflit avec sa hiérarchie. La direction de la Poste a réagi dans un communiqué en souhaitant un « prompt rétablissement » à la salariée et assure que la direction « prendra le temps d'échanger avec elle » sur sa situation.

En conflit avec sa hiérarchie

Une réunion exceptionnelle de CHSCT, le comité d'hygiène et de sécurité de travail doit se tenir mercredi matin. Ces collègues très choqués ont dû cesser le travail mardi dans les trois bureaux de la vallée de l'Ondaine, Firminy, Unieux et au Chambon-Feugerolles. La direction a mis en place une cellule d'accompagnement. Selon elle, les bureaux rouvriront dans les meilleurs délais.