Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une semaine après l'incendie criminel à la mairie de Villefontaine, les élus travaillent à une réouverture

-
Par , France Bleu Isère

Après l'incendie volontaire à l'Hôtel de ville de Villefontaine (Isère) des expertises doivent encore être menées la semaine prochaine. Pour l'instant, aucun calendrier certain sur la réouverture de l’accueil.

A gauche, le maire de Villefontaine en compagnie de la procureure de Vienne, de la sous-préfète de La Tour-du-Pin et du patron des gendarmes de l'Isère.
A gauche, le maire de Villefontaine en compagnie de la procureure de Vienne, de la sous-préfète de La Tour-du-Pin et du patron des gendarmes de l'Isère. - Mairie de Villefontaine

Il y a une semaine (c'était dans la nuit du 16 au 17 avril), la mairie de Villefontaine (Isère), était en partie endommagée par un incendie criminel. Une voiture volée a été projetée contre l'entrée principale et le feu y a été mis. Les images de vidéosurveillance montrent un individu, mais pour l'instant, pas d'interpellation selon le parquet de Vienne.  

Un calendrier à affiner...

Les dégâts se trouvent au niveau de la façade et dans le grand hall d'entrée. Comme les autres mairies, celle de Villefontaine est fermée au public depuis la mi-mars dans le cadre du confinement décidé pour lutter contre le coronavirus. Si une levée progressive de cette mesure est toujours envisagée à compter du 11 mai, à Villefontaine, les élus ne peuvent à ce jour affirmer qu'un accueil - même à minima- sera possible à cette date.

Le maire Patrick-Nicole Williams espère au plus vite rouvrir la partie accueil : "l'idée c'est de pouvoir accueillir du public, dans les conditions les plus acceptables possibles tout en respectant les mesures de précaution sanitaire, et puis effectivement ensuite on est plutôt sur fin d'année-début d'année prochaine pour une remise en état totale des lieux." 

Il dit avoir échangé avec les représentants du personnel. La commune compte 400 agents, mais bien évidemment tous n'ont pas pour lieu de travail l'Hôtel de ville. Les bureaux au premier étage ont été épargnés, mais Patrick Nicole-Williams souhaite privilégier au maximum le télétravail au-delà du 11 mai, comme cela est d'ailleurs conseillé. "Nous n'aurons pas un retour massif de nos agents en Hôtel de ville. Les principaux concernés, ce seront les personnels de l'état civil où nous avons du mettre en sommeil - c'est presque de la léthargie - tout ce qui était fabrication de documents d'identité. On a du public qui effectivement attend avec impatience de pouvoir récupérer leurs documents."

La salle des mariage et la salle du conseil municipal ne peuvent être utilisées dans l'immédiat. Le maire a d'ailleurs écrit au Préfet pour que ce dernier lui accorde une dérogation pour que le conseil municipal puisse se tenir - quand cela sera possible bien évidemment - dans une salle voisine, qui appartient à la communauté d'agglomération.

...tout comme le coût des travaux

Pour ce qui est de la facture, pas encore de chiffrage précis _"mais on est de toutes façons sur une enveloppe de plusieurs centaines de milliers d'euros, voire qui dépassera le million d'euros."_Mais, ce sera sans augmenter les impôts promet le maire. La commune est assurée. L'Etat et le Département ont fait savoir qu'ils aideraient si besoin. La Région, pour sa part, a déjà débloqué en urgence 100.000 euros. Et du budget était également prévu pour une vaste opération de réhabilitation et de sécurisation de l'hôtel de ville. Le maire, du coup, veut accélérer ce chantier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess