Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une série de braquages qui inquiète dans l'ouest héraultais

-
Par , France Bleu Hérault

Trois magasins ont été braqués ces dernières heures à Montady, Colombiers et Lignan-sur-Orb (Hérault). Un motard solitaire et armé s'est fait remettre le contenu des caisses. D'autres établissements ont été ciblés par des braqueurs cet été dans le secteur et dans l'Aude.

Gendarmerie (photo illustration)
Gendarmerie (photo illustration) © Radio France - Victor Vasseur

Trois commerces de l'ouest héraultais ont été attaqués ces dernières heures par un motard solitaire. Cet homme, visage dissimulé par son casque de moto, se déplace avec une grosse cylindrée de village en village. Ce mercredi, peu avant midi, il a attaqué le bureau de tabac de Montady. Le patron était seul dans son établissement et lui aurait remis plus de 1000 euros en liquide. Un quart d’heure plus tôt à Lignan-sur-Orb, un motard, là-aussi, menace la caissière du magasin Intermarché après avoir fait le plein d’essence. Au moment de payer, il brandit une arme de poing, ouvre sa sacoche et exige la recette de la journée. Mais la caissière prend son courage à deux mains et donne un grand coup de poing sur le plexiglas de la vitre. Le braqueur prend alors la fuite. La veille vers 19h30, un motard s’en prend à la station-service Dyneff de Colombiers. Le butin est estimé à 300 euros. Un coup de feu aurait été tiré en direction des jambes de l’employée. Heureusement, elle n’a pas été blessée. Le parquet de Béziers ne confirme pas cette information. 

Des attaques étrangement  similaires

Rien ne permet de faire un lien entre ces trois affaires, mais la méthode peut le laisser penser : l’auteur arrive avec sa grosse cylindrée.  Armé d'un pistolet et casqué, cet homme se rend dans des petites communes. Ces braquages ne sont pas les premiers dans le secteur. En août, plusieurs magasins auraient été la cible d'un individu procédant de la même manière. 

Le 9 août, la supérette Aldy (toujours) à Montady a elle aussi été braquée à 6h30 du matin. Le préjudice serait bien plus important. Le malfaiteur s’est fait ouvrir le coffre-fort sous la menace de son arme avant de s’emparer de 10.000 euros en liquide, d’après nos informations. Il s'agirait des fonds de caisse. 

Aucune communication n’avait été faite à ce moment-là pour les besoins de l’enquête car des attaques similaires auraient été enregistrées dans le département voisin de l’Aude, notamment à Saint-Marcel-sur-Aude début juillet. Là aussi aux aurores, et encore une fois dans un magasin Aldy. Cette fois, le braqueur serait reparti bredouille. Le personnel n’avait pas la clef du coffre-fort. Mais deux salariés ont remis leur carte bancaire avec le code d'accès. 

Visiblement le malfaiteur (ou les malfaiteurs) connait bien le secteur, et le fonctionnement des supérettes. Avant chaque braquage, il prend le temps de faire du repérage et ne se rend pas forcément dans des communes équipées de caméra de vidéosurveillance.

Deux braquages en trois semaines à Montady

Le maire de Montady ne comprend pas cet acharnement dans sa commune si paisible. "Ce n’est pas Chicago ici, dit-il ici. C’est assez rare que l’on ait autant de vols à main armée ici. Le dernier c’était il y a quatre ou cinq ans à La Poste", se souvient-il.

"Les braqueurs vont là où on ne les attend pas" dit Alain Castan, le maire de Montady

Choix de la station

À venir dansDanssecondess