Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une série de trois vols de produits phytosanitaires chez Axéréal en Berry

mardi 28 mars 2017 à 19:51 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Le groupe céréalier Axéréal porte plainte après un "vol important" de produits-phytosanitaires sur trois de ses sites berrichons : Levroux et Neuvy-Pailloux dans l'Indre, ainsi que Mehun-sur-Yèvre dans le Cher.

GENDARMES ILLUSTRATION
GENDARMES ILLUSTRATION © Maxppp - Maxppp

Levroux, France

La coopérative agricole Axéréal a été victime d'une série de trois vols de produits phytosanitaires en dix jours dans l'Indre et le Cher. Le préjudice - en cours d'évaluation - est estimé à plusieurs "centaines de milliers d'euros". Axéréal a déposé plainte. Les gendarmes sont chargés de l'enquête.

350.000 euros de préjudice à Levroux

Les trois cambriolages ont eu lieu le week-end ou la nuit. Dernier cambriolage en date : à Mehun-sur-Yèvre dans le Cher, dans la nuit de lundi à mardi. Le week-end précédent, un vol similaire s'est produit à Levroux, et une semaine plus tôt à Neuvy-Pailloux, dans l'Indre.

Ils sont partis avec les bidons et même le transpalette

"À chaque fois, les malfaiteurs semblent venir avec leur propre camion. Ils emportent des bidons. À Levroux ils auraient même embarqué le transpalette", indique-t-on chez Axéréal.

S'agit-il d'une même équipe qui connaît les systèmes de sécurité et sait comment les déjouer ? Les gendarmes sont chargés de l'enquête. Axéréal fait savoir que ses sites sont pourtant protégés, soit par des alarmes, soit par de la vidéosurveillance.

Pour le groupe, il s'agit "d'un vol de filière qui est destiné à la revente", car les produits qui ont été dérobés "ne peuvent être conservés bien longtemps".

Sur son site internet, Axereal n'a pas fait de commentaires. - Aucun(e)
Sur son site internet, Axereal n'a pas fait de commentaires. - ©capture d'écran axereal.com