Faits divers – Justice

Une simulation d'attentat terroriste vendredi à Rennes

Par Fanny Beaurel, France Bleu Armorique jeudi 22 septembre 2016 à 14:29

Une simulation d'attentat est organisé ce vendredi 23 septembre à Rennes
Une simulation d'attentat est organisé ce vendredi 23 septembre à Rennes © Maxppp - Sébastien Lapeyrere

La préfecture d'Ille-et-Vilaine organise ce vendredi 23 septembre un exercice de simulation d'attentat terroriste sur la plaine de Baud à Rennes. Elle répond à une demande du ministère de l'Intérieur.

Pas de panique si vous entendez des échanges de tirs et voyez des ambulances en nombre ce vendredi dans Rennes. La préfecture d'Ille-et-Vilaine  organise une simulation d'attentat terroriste, surnommée exercice "Taïpan",  à partir de 8h30 ce vendredi. Pour ne pas trop déranger la population, elle a décidé de la concentrer sur la plaine de Baud.

La simulation aura lieu sur la plaine de Baud - Aucun(e)
La simulation aura lieu sur la plaine de Baud

300 personnes mobilisées pour un scénario catastrophe

Plus de 300 personnes vont être mobilisées sur l'exercice qui durera une bonne partie de la journée. Il y aura les services de la préfecture, la police, la gendarmerie, les forces spéciales avec le RAID, les pompiers, le samu et les hôpitaux. Une centaine d'étudiants infirmiers seront également mis à contribution pour jouer le rôle des victimes.

Seule une poignée de personnes est au courant des détails de l'exercice. On sait tout de même que tout va débuter par l'attaque simulée d'un bus. Le scénario prévoit que les terroristes aillent ensuite dans une salle de spectacle où ils vont tirer à l'arme lourde. Ce sera la salle Gabilly, la salle de répétition du TNB située sur la plaine de Baud. Il s'agit là de se rapprocher au plus près de ce qui a pu se passer au Bataclan en novembre dernier.

Pour la directrice de cabinet de la préfecture, Agnès Chavanon, l'objectif est de travailler à la fois sur l'aspect sureté avec la neutralisation des terroristes et sur l'aspect secours avec la prise en charge des victimes. Il devrait y avoir beaucoup de bruit en fin de matinée avec des échanges de tirs à blancs , avec également des ambulances qui transporteront les fausses victimes jusqu'au CHU de Rennes et la clinique de Saint-Grégoire.

Les explications d'Agnès Chavanon, directrice de cabinet de la prefecture d'Ille-et-Vilaine

Un périmètre de sécurité

La simulation d'attentat se déroulera donc sur la plaine de Baud avec , à compter de 8h30 , la mise en place d'un périmètre de sécurité. La rue Jean Marie Huchet et la base de canoë kayak seront interdites à toute circulation, même piétonne tout le long de l'exercice . Il devrait s'achever autour de 16h30.

le périmètre de sécurité ce vendredi sur la plaine de Baud - Aucun(e)
le périmètre de sécurité ce vendredi sur la plaine de Baud