Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une soirée privée avec animations et concert rassemble 200 personnes près de Morlaix

Les gendarmes ont fait une belle découverte à Saint-Thégonnec (Finistère) ce samedi soir. En survolant la zone en hélicoptère à la recherche d'une rave-party, ils trouvent une soirée privée rassemblant entre 150 et 200 personnes de tout âge. Le parquet de Brest ouvre une enquête.

Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration) © Radio France - Aurélie Lagain

Les gendarmes de Plourin-les-Morlaix étaient déjà sur le qui-vive samedi dans la soirée. Un peu plus tôt dans l'après-midi, ils sont appelés par un agriculteur qui dit avoir vu deux camionnettes de teufeurs entrer dans un champ. Quand ils arrivent sur les lieux, il n'y a rien à signaler. Des patrouilles sont néanmoins organisées et un important dispositif de surveillance est mis en place. Un hélicoptère est notamment dépêché depuis Rennes pour survoler la zone et empêcher toute organisation de rave-party.

Mais les gendarmes font alors une autre découverte. Dans un champ, plus de 110 véhicules sont garés près d'une soirée privée à laquelle assistent entre 150 et 200 personnes, sous des chapiteaux. Il y a des animations et un groupe professionnel est même venu depuis Brest pour donner un concert. "Ce n'est pas une rave-party", précisent les gendarmes, mais plutôt "une kermesse" qui mêle toutes les générations, des plus jeunes en passant par des plus âgés ou des parents avec leurs enfants.

Une enquête ouverte par le parquet de Brest

La soirée ayant lieu dans un espace privé, aucun PV n'est dressé. Cinq personnes sont tout de même verbalisées car s'étant avancées sur l'espace public. Néanmoins, le parquet de Brest a décidé d'ouvrir une enquête, notamment pour mise en danger de la vie d'autrui. Les organisateurs doivent être entendus par les autorités dans les prochains jours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess