Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une soixantaine de nouveaux panneaux 80 installés dans le Gard

samedi 30 juin 2018 à 7:05 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

Le Gard n'échappe pas à la règle. Au 1er juillet, il faudra rouler à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central. Une soixantaine de panneaux sont à changer.

L' installation des nouveaux panneaux sera terminée le 2 juillet
L' installation des nouveaux panneaux sera terminée le 2 juillet © Maxppp -

Gard, France

La limitation de vitesse à 80 km/H dans le Gard, ça concerne 3800 km sur les 4475 km de routes départementales. 

Des routes secondaires à double sens sans séparateur central. Celles qui en ont un restent limitées à 90 km/h.

La dépose des anciens panneaux, une petite soixantaine, s'achèvera le 2 juillet. Coût pour le conseil départemental : 5000 euros.

Cette mesure décidée par le gouvernement va être expérimentée deux ans. L'objectif : faire baisser le nombre de tués sur les routes. 

L'avis de jeunes conducteurs nîmois, Pierre et Coralie.

60 morts en 2017 dans le Gard, 23 depuis le début de l'année 

Même s'il n'était pas personnellement d'accord avec cette mesure, le président du conseil départemental n'a pas souhaité s'y opposer. 

"Il y a eu 60 morts dans le département en 2017, dûs à des excès de vitesse, des problèmes d'alcool, de drogue, de téléphone, que sais-je encore. Nous avons le devoir de faire en sorte qu'il y ait moins de morts sur les routes ".

Denis Bouad, le président du département du Gard

Selon une étude réalisée entre 2006 et 2015  pour la Ligue contre la violence routière, 51% des morts ont été constatés sur 14 voies qui représentent 13% de la longueur totale des routes sans séparateur médian. L'auteur de cette étude, le professeur de médecine Claude Got, indique aussi que le nombre total de tués du département est très élevé comparativement à d'autres de même densité d'habitants.