Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une soixantaine de personnes mobilisée en soutien à la famille albanaise menacée d'expulsion à Châteauroux

-
Par , France Bleu Berry

Une soixantaine de personnes s'est réunie hier soir devant la préfecture de l'Indre à Châteauroux pour protester contre la menace d'expulsion qui pèse sur une famille albanaise très intégrée à Châteauroux.

Manifestation de soutien de la famille menacée d'expulsion à Châteauroux
Manifestation de soutien de la famille menacée d'expulsion à Châteauroux © Radio France - Gaëlle Fontenit

Châteauroux, France

Ilane, 13 ans, ne décolère pas : "Lundi, j'étais en cours quand j'ai appris que Envie avait été emmené. J'ai traversé la rue sans regarder, j'ai foncé droit devant moi, et j'ai tapé un grand coup dans une porte, tellement j'étais choqué". 

Depuis lundi, les actions se multiplient en soutien à cette mère et ses trois enfants, originaires d'Albanie, sous le coup d'une menace d'expulsion. Ilane, très ami avec Envie, le cadet de la fratrie de cette famille albanaise, participe à chaque action pour soutenir son camarade : "Je ne suis qu'un enfant, mais je fais tout ce que je peux. Pour lui. Parce que c'est pas juste..." Alors, ce jeudi, il n'a pas hésité à venir grossir les rangs des manifestants. 

Mathis, lui, ne connait pas les 3 jeunes de cette famille. Pourtant, ce jeune lycéen est venu spontanément se joindre au mouvement : "Par solidarité. Parce que c'est important..."

Un élan qui émeut Stéphane, de réseau Education Sans Frontière : "c'est venu des jeunes. Ce sont eux qui ont organisé, eux qui ont fait passer une pétition. Ils ont déjà réuni plus de _600 signatures_... On est presque jaloux !"

La pétition continue de circuler, car la famille, si elle a été relâchée mercredi soir, est toujours sous le coup d'une obligation à quitter le territoire français.

Choix de la station

France Bleu