Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nantes : une artiste dédie une nouvelle fresque à Steve sur le quai Wilson, là où il a disparu

-
Par , France Bleu Loire Océan

Alors que les tags "Où est Steve" se multiplient dans Nantes, X, une artiste, rend hommage au jeune disparu le soir de la fête de la musique. Elle a choisi le quai Président-Wilson, dernier lieu où il a été aperçu, pour la réaliser ce mardi.

L'artiste a voulu représenter la Justice, en figure maternelle, faisant face à des CRS.
L'artiste a voulu représenter la Justice, en figure maternelle, faisant face à des CRS. © Radio France - Clémentine Sabrié

Nantes, France

Sur un bâtiment désaffecté du quai Président-Wilson, la street-artist X peint une fresque de trois mètres sur deux en hommage à Steve, ce mardi 9 juillet. Le jeune homme a disparu pendant l'assaut des CRS, lors d'une soirée techno de la fête de la musique, au même endroit. 

La Justice face à une horde de CRS

Sa peinture représente une silhouette féminine à double visage. L'un a les yeux bandés, allégorie de la Justice. L'autre est penché sur un enfant qui saigne, qui symbolise Steve. "C'est la mère qui se penche sur un enfant et qui réclame justice", commente la peintre. 

La figure fait face à des CRS robotiques, armés de matraques et de gaz lacrymogène. X était présente lors de la soirée du 21 juin. Par sa fresque, elle veut dénoncer les violences policières, mais aussi soutenir les amis de Steve. "Ils m'ont semblé impuissants, c'est très dur pour eux, parce qu'ils ne savent pas du tout où il est", explique la jeune femme. Chaque jour, ses amis et des connaissances se rassemblent sous un auvent sur le quai. Ils longent la Loire en scrutant chaque mouvement de l'eau.