Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une structure gonflable se soulève pendant la fête de l'école d'Orchamps-Vennes : trois enfants blessés

-
Par , France Bleu Besançon

Trois enfants sont blessés après un incident pendant la fête de l'école d'Orchamps-Vennes (Doubs) : une structure gonflable s'est soulevée. Une fillette a été transportée au CHU de Besançon par hélicoptère.

Gros plan sur la portière d'un camion de pompier, à Roanne, en juin 2019.
Gros plan sur la portière d'un camion de pompier, à Roanne, en juin 2019. © Radio France - Victor Vasseur

Trois enfants sont blessés à cause d'un accident pendant la fête de leur école ce vendredi après-midi à Orchamps-Vennes, dans le Doubs. La structure gonflable installée pour l'occasion s'est soulevée, vers 19h, alors qu'il y avait onze enfants en train de jouer dessus.

Dans le mouvement, les enfants sont tombés. Une fillette de 3 ans, blessée, a été transportée par hélicoptère au CHU de Besançon, et deux autres enfants souffrent de fractures, à la clavicule et à la hanche. Les autres présentent des égratignures.

Il y a eu un peu de panique" Thierry Vernier, maire d'Orchamps-Vennes

D'après le maire Thierry Vernier, contacté sur place, il y a eu un mouvement de panique : "Quand il y a plein d'enfants, plein de parents.. des petits qui pleurent, forcèment il y a de la panique. Mais les gens se sont rapidement rassemblés et les pompiers ont pris en charge les enfants."

La fête de l'école a été écourtée et chaque famille appelée à rentrer chez elle, après cet incident.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess