Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une supérette braquée à La Rochelle, butin important

-
Par , France Bleu La Rochelle

Le braquage à main armée a eu lieu lundi à La Rochelle dans le quartier de Port-Neuf dans une petite supérette Utile de la coop Atlantique. Le braqueur est reparti avec un butin estimé entre 10 000 et 15 000 euros selon le gérant.

La supérette a été attaquée lundi à l'ouverture
La supérette a été attaquée lundi à l'ouverture © Radio France - Pierre Marsat

La Rochelle, France

L’adjoint du gérant a à peine eu le temps d'ouvrir la porte à six heures du matin avant de se retrouver avec un pistolet sur la tempe. Sous la menace, le braqueur l’a obligé à ouvrir le coffre qui contenait entre 10 et 15 000 euros. Une somme loin d’être habituelle pour ce petit supermarché de quartier, situé place Petrozavodsk au cœur d’une zone très résidentielle. Mais le week-end prolongé avait fait augmenter les recettes.

Le braquage n'a duré que quelques minutes mais le voleur a tout de même eu le temps de s'emparer des enregistrements des caméras de surveillance avant de prendre la fuite.

La supérette elle a bien rouvert ce matin, sans l’employé braqué, physiquement indemne mais très choqué et une cellule psychologique a été mise en place. De nouvelles mesures de sécurité ont aussi été prises et un vigile est désormais posté à l’entrée du magasin.

Le dossier a été transmis à la police judiciaire de La Rochelle qui rechercherait toujours le braqueur.

Choix de la station

France Bleu