Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une tentative d'attaque de distributeur de billets échoue à Besse-sur-Issole

mardi 2 octobre 2018 à 9:23 Par Thibault Maisonneuve et Christelle Marquès, France Bleu Provence et France Bleu

Des malfaiteurs ont tenté de s'emparer d'un distributeur à Besse-sur-Issole (Var) dans la nuit de lundi à mardi avec une tractopelle et un camion-benne. Ils sont en fuite.

Gendarmerie (photo illustration)
Gendarmerie (photo illustration) © Radio France - Victor Vasseur

Besse-sur-Issole, France

Des malfaiteurs ont vu leur tentative de casse échouer dans la nuit de lundi à mardi à Besse-sur-Issole (Var), a appris France Bleu Provence ce mardi. Ils sont toujours en fuite. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Draguignan.     

Plusieurs charges avec un tractopelle   

Les malfaiteurs, au moins deux personnes, avaient volé, peu de temps avant les faits, une tractopelle et un camion-benne dans un domaine agricole de la commune. Vers 3h30, ils ont attaqué le mur de l'agence de la Banque postale de la commune, pour récupérer le distributeur automatique de billets. 

Après plusieurs charges avec la tractopelle, ils ont cassé les câbles de fluide, rendant l'engin totalement inutilisable. N'ayant pas réussi à désolidariser le distributeur de billets du mur, les malfaiteurs sont repartis les mains vides à bord du camion-benne.       

De gros dégâts

Le bâtiment attaqué affiche de gros dégâts. La section de recherches de la gendarmerie de Marseille a été mobilisée sur le terrain aux côtés de la brigade de recherches de la gendarmerie de Draguignan. Des techniciens en identification criminelle étaient également sur place.