Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une tonne de cocaïne saisie dans le port du Havre

lundi 31 juillet 2017 à 12:33 - Mis à jour le lundi 31 juillet 2017 à 17:06 Par Boris Hallier, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

C'est un joli coup de filet pour les douaniers au Havre. Ils ont saisi près d'une tonne de cocaïne, ce samedi, dans le port, et ont interpellé cinq personnes.

Les douaniers et les policiers ont saisi près d'une tonne de cocaïne dans le port du Havre, ce samedi. Illustration.
Les douaniers et les policiers ont saisi près d'une tonne de cocaïne dans le port du Havre, ce samedi. Illustration. © Maxppp - Yann Foreix

Le Havre, France

Un douanier du Havre confie "ne pas avoir vu ça depuis plusieurs années". Ce samedi, les douaniers et les policiers du SRPJ de Rouen ont saisi plus de 800 kilos de cocaïne, l'équivalent de 35 millions d'euros de poudre blanche.

Selon le procureur de la République du Havre, François Gosselin, la drogue vient d'Amérique du Sud, comme dans la plupart des affaires. L'enquête menée par le Service régional de police judiciaire (SRPJ) et la Direction des opération douanière a commencé il y a plusieurs mois.

Ce samedi, cinq personnes ont été placées en garde à vue. Selon le procureur de la République du Havre, parmi ces gardés à vue deux seraient déjà connus des services de police pour trafic de stupéfiant. Un autre travaillerait au port du Havre.

La technique du "rip-off"

Pour faire passer la drogue, les trafiquants ont utilisé la technique dite du "rip-off". Bien connu des enquêteurs, elle consiste à dissimuler la drogue dans les cargaisons de marchandise, à l'insu des expéditeurs et des destinataires. Pour cela, il faut évidemment des complices au sein des ports.

Au Havre, les individus ont été placés en garde à vue ce samedi. Dans le cas d'un trafic de drogue, cela peut durer jusqu'à quatre jours.

L'une des plus grosses saisies de cocaïne

L'interception de plus de 800 kilos de cocaïne représente une belle prise pour les douanes. Une saisie record même. Il faut remonter à 2014 pour avoir une saisie de cette ampleur.

Avec 1,4 tonne de cocaïne, les enquêteurs avaient réalisé la saisie la plus importante de France. Cela représentait une valeur de 270 millions d'euros.