Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Une trentaine d'opticiens d'Auvergne-Rhône-Alpes assurent un service minimum malgré le confinement

Trois syndicats d'opticiens se sont organisés pour organiser un service minimum en ces temps de confinement. En Auvergne-Rhône-Alpes, une trentaine d'oculistes se relaient.

Trente-cinq opticiens d'Auvergne Rhône-Alpes se relaient pour assurer un service minimum durant ce confinement.
Trente-cinq opticiens d'Auvergne Rhône-Alpes se relaient pour assurer un service minimum durant ce confinement. © Radio France - Manon Klein

Si la plupart des opticiens ont baissé le rideau du fait du confinement, quelques professionnels se relaient pour assurer les urgences. Les syndicats d’opticiens ont mis en place un service minimum. Ainsi en Auvergne-Rhône-Alpes, une trentaine d’oculistes se mobilisent. 

Chacun assure une à deux permanences par semaine le matin de 9 heures à 13 heures surtout pour réparer des lunettes cassées ou remplacer une paire égarée. Il est aussi possible de changer des verres devenus adaptés mais uniquement sur présentation d'une ordonnance qui précise le caractère d’urgence. Ces oculistes se tiennent aussi disponibles pour délivrer un équipement optique à tout personnel soignant.

"J'ai surtout eu des lunettes d'enfants à réparer", raconte cette opticienne basée à Unieux, ouverte le mardi et le jeudi. Des enseignes basées à Montbrison et Saint-Chamond participent aussi tout comme d'autres à Andrézieux-Bouthéon, Saint-Galmier, Firminy, Charlieu, Riorges ou encore au Côteau. Ils sont dix au total dans la Loire, le département le plus mobilisé dans l'organisation régionale de ce service minimum. 

Sept opticiens se relaient également dans le Rhône, six en Isère, comme dans la Drôme ; deux en Savoie ainsi qu’en Haute-Savoie. En Ardèche, c'est un opticien de Joyeuse qui propose cet accueil. Une seule adresse aussi dans le Puy-de-Dôme, à Clermont-Ferrand, dans le quartier Saint-Jacques. En revanche, aucun oculiste ne participe en Haute-Loire.

Si vous n’avez plus de lentilles ou êtes à cours de produits d’entretien, les syndicats d’opticiens vous encouragent à reprendre vos lunettes mais un dépannage est envisageable suivant les magasins. De toute façon vous devez appeler avant de vous y rendre et éventuellement prendre rendez-vous en cas d’affluence.

Le site urgenceopticien.fr spécialement créé pour ce confinement recense les boutiques ouvertes, avec leurs coordonnées, département par département. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu