Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

Une trentaine de gilets jaunes devant le commissariat d'Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Une trentaine de gilets jaunes est postée devant le commissariat d'Avignon ce dimanche 6 octobre, dans l'attente d'explications après l'arrestation de deux manifestants la veille.

Deux Gilets jaunes sont en garde à vue à Avignon ce dimanche 6 octobre.
Deux Gilets jaunes sont en garde à vue à Avignon ce dimanche 6 octobre. © Radio France - Elsa Vande Wiele

Avignon, France

Depuis 10h ce dimanche 6 octobre, des gilets jaunes sont réunis devant le commissariat d'Avignon. Les militants attendent des explications après l'arrestation de deux personnes sur la rocade Charles-de-Gaulle lors de la manifestation organisée dans la cité des Papes samedi. "C'était une manifestation déclarée et il y a eu une intervention subite de la police qui n'était absolument pas justifiée, assure une militante. Ce matin des policiers sont venus nous voir pour nous demander de retirer nos affiches mais ils ont refusé de nous donner des informations."

Les deux personnes interpellées sont actuellement en garde à vue. Parmi elles, un des membres du collectif Gilets jaunes 84, très actif sur les réseaux sociaux. Ce dernier a été transporté à l'hôpital la veille. 

"Je suis allée le voir vers minuit, témoigne sa sœur. Il avait le visage tuméfié_, l'_œil gauche tout rouge. Il était abattu et dépité", assure-t-elle. Sa sœur a fait appel à un avocat, il s'est entretenu avec le manifestant dans la matinée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu