Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une trentaine de vols aggravés élucidés à Colmar

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Trois jeunes hommes, âgés de 18 à 19 ans, ont reconnu en garde à vue être les auteurs d'une trentaine de vols aggravés à Colmar. La fin de longs mois d'enquête pour la police.

Une voiture de police. Illustration
Une voiture de police. Illustration © Radio France - Radiofrance

La fin de longs mois d'enquête. A Colmar, trois jeunes hommes, âgés de 18 à 19 ans, ont reconnu en garde à vue être les auteurs d'une trentaine de vol aggravés. Deux d'entre eux ont été écroués.  

L'affaire commence en mars 2019, lorsque les forces de l'ordre constatent une multiplication des vols à Colmar, en particulier quartier des Maraîchers. L'enquête accélère en septembre 2019, lorsqu'une voiture volée chez son propriétaire est retrouvée rue de Bâle, à Colmar. C'est cette voiture qui met les enquêteurs sur la piste des trois suspects. 

200 vols présumés 

Placés en garde à vue ce mardi 9 juin, les jeunes hommes ont reconnu les faits : une trentaine de vols aggravés dont des faits de "home-jacking", qui consiste à voler une voiture chez son propriétaire. Lors de leur garde à vue, les trois suspects ont aussi affirmé être à l'origine de 200 cambriolages dans des magasins, restaurants et appartements y compris en Suisse. 

Deux des principaux suspects ont été mis en examen. Ils ont été écroués à Mulhouse et Colmar. Le troisième jeune homme, moins impliqué, recevra plus tard sa mise en examen. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess