Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

VIDÉO - Une trentaine de vols de GPS agricoles en Côte-d'Or depuis juillet

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les GPS utilisés dans l'agriculture coûtent une petite fortune c'est pourquoi ils sont la cible des voleurs. Ces machines pilotent les tracteurs de manière autonome, elles permettent d'utiliser les produits au bon dosage tout en traçant les sillons au millimètre près dans les champs.

Malgré une exploitation un peu à l'écart des grandes routes, Matthieu Duthu, s'est fait dérober deux machines fin septembre 2018. Mais cela n'entame pas sa bonne humeur.
Malgré une exploitation un peu à l'écart des grandes routes, Matthieu Duthu, s'est fait dérober deux machines fin septembre 2018. Mais cela n'entame pas sa bonne humeur. © Radio France - Thomas Nougaillon

À 15.000 euros pièce les GPS agricoles attisent la convoitise des voleurs. Les vols se déroulent dans une grande partie Nord-Est de la France. Depuis le début de l'été les voleurs frappent dans le Pas-de-Calais, dans l'Aube et chez nous en Côte-d'Or. Installés à bord des tracteurs ces GPS se composent d'une antenne sur le toit et d'une console installée dans les cabines. 

Matthieu Duthu explique le fonctionnement de ces GPS. Ici c'est la console à l'intérieur de la cabine.  - Radio France
Matthieu Duthu explique le fonctionnement de ces GPS. Ici c'est la console à l'intérieur de la cabine. © Radio France - Thomas Nougaillon

Ces GPS sont d'authentiques petit bijoux technologiques. A l'image des Google Cars, ils pilotent les tracteurs tout seuls, ils ont une précision imparable pour creuser les sillons dans les champs et ils permettent même d'utiliser les produits au plus juste, permettant aux agriculteurs de faire de substantielles économies! D'où leurs prix puisqu'ils coûtent entre 5 et 15 000 euros. Les voleurs, viennent généralement des Pays de l'Est, ils agissent toujours de nuit. Les machines sont ensuite revendues dans l'Est de l'Europe.  

Depuis le vol, Matthieu a racheté un GPS. Le jeune homme démonte chaque soir la console et l'antenne sur le toit de son tracteur pour le ranger en lieu sûr. Une gymnastique un peu périlleuse. - Radio France
Depuis le vol, Matthieu a racheté un GPS. Le jeune homme démonte chaque soir la console et l'antenne sur le toit de son tracteur pour le ranger en lieu sûr. Une gymnastique un peu périlleuse. © Radio France - Thomas Nougaillon
Les voleurs ont forcés les serrures des tracteurs avant de s'emparer des consoles à l'intérieur des cabines. Le vol n'aurait pas pris plus de quelques minutes.  - Radio France
Les voleurs ont forcés les serrures des tracteurs avant de s'emparer des consoles à l'intérieur des cabines. Le vol n'aurait pas pris plus de quelques minutes. © Radio France - Thomas Nougaillon
L'antenne de toit, c'est cette sphère blanche reliée à un cable noir...  - Radio France
L'antenne de toit, c'est cette sphère blanche reliée à un cable noir... © Radio France - Thomas Nougaillon

Fin septembre, Matthieu Duthu, 31 ans, agriculteur-céréalier au Hameau Froideville à Saint-Martin-du-Mont près de Saint-Seine l'Abbaye, s'est fait dérober deux GPS et deux antennes sur deux tracteurs. Préjudice estimé : 13 000 euros pour le jeune exploitant agricole. 

"Le matin j'ai voulu mettre la clé dans la serrure pour ouvrir le tracteur. La serrure avait été forcée. Tout de suite j'ai pensé à ça. J'ai regardé dans la cabine, j'ai vu qu'il manquait la console dans le dernier tracteur que j'avais acheté. Ils avaient coupé les fils. Ensuite j'ai été au dessus de la cabine pour voir sur le toit si l'antenne était toujours là... Mais cette antenne qui était cadenassée et qu'on ne peut en théorie retirer qu'à l'aide d'une clé spéciale avait aussi disparue."

Le témoignage de Matthieu Duthu

Le général Thierry Cailloz commandant de la région de gendarmerie Bourgogne-Franche-Comté  - Radio France
Le général Thierry Cailloz commandant de la région de gendarmerie Bourgogne-Franche-Comté © Radio France - Thomas Nougaillon

Une trentaine de vols de GPS en Côte-d'Or depuis début juillet

Le général Thierry Cailloz commandant de la région de gendarmerie Bourgogne-Franche-Comté évoque la situation en Côte-d'Or. "_Depuis le début du mois de juillet on en est à une trentaine de vols de GPS_. C'est la raison pour laquelle nous avons d'abord alerté les organisations syndicales et la chambre d'agriculture. Nous avons fait récemment une réunion pour travailler ensemble en dehors des SMS d'alerte que nous envoyons mais qui ne touchent pas tous les agriculteurs.

Où sont les zones exactes où se déroulent ces vols en Côte-d'Or? "Cela se passe essentiellement dans la zone de la compagnie de gendarmerie de Montbard et au Nord d'Is-sur-Tille mais également au Sud de la compagnie de Beaune, c'est à dire, du côté de Saint-Jean-de-Losne. Nous organisons des patrouilles de nuit avec des prises de contacts dans les exploitations agricoles". 

Le général Thierry Cailloz commandant de la région de gendarmerie Bourgogne-Franche-Comté

"Démontez vos GPS et vos antennes pour les mettre en lieu sûr" alertent les gendarmes de Côte-d'Or

Les gendarmes de Côte-d'Or alertent les agriculteurs par SMS. Ils leur demandent notamment de démonter leurs GPS après le boulot. Mais selon Matthieu Duthu, c'est assez long, puisque l'opération, prend environ 30 minutes à chaque fois. Mais le jeune agriculteur s'exécute, il s'agit, de mettre en lieu sûr sa précieuse machine chaque nuit.

 

Vincent Lavier président de la Chambre d'Agriculture de Côte-d'Or encourage les agriculteurs à coopérer avec les gendarmes.

Au plan national la gendarmerie a saisi l'Office Central de la Délinquance Itinérante, l'enquête est en cours. En Côte-d'Or, l'ensemble des personnels des compagnies de Montbard, d'Is-sur-Tille et de Beaune sont mobilisés pour tenter de mettre fin à ce trafic. Pendant ce temps-là, petit signe d'espoir, des voleurs de GPS justement ce sont fait prendre, ils doivent être jugés prochainement à Troyes dans l'Aube devant le Tribunal Correctionnel. Cela découragera-t-il les commanditaires de ce très juteux trafic ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu