Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Une Varoise en prison en Thaïlande à cause de sa cigarette électronique

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Cécilia Cornu, originaire de La Farlède(Var), a passé les pires vacances de vie en Thaïlande. Son séjour s'est terminé en prison parce qu'elle vapotait alors que la cigarette électronique est interdite dans le pays depuis 2014. Sur France Bleu Provence elle raconte...

La cigarette électronique est interdite en Thaïlande depuis 2014.
La cigarette électronique est interdite en Thaïlande depuis 2014. © Maxppp - Florian Salesse

La Farlède, France

Quand les vacances se transforment en cauchemar. Cécilia Cornu, 31 ans, se souviendra longtemps de son séjour en Thaïlande et elle n'est pas prête d'y remettre les pieds. Au mois de janvier, elle s'envole avec ses parents et son compagnon pour des vacances idylliques. Mais ça tourne très vite mal, elle se trouve en scooter à Karon, une station balnéaire de la côte ouest de Phuket, lorsqu'elle est arrêté par quatre policiers car elle tient une cigarette électronique à la main. 

"Ils ont arraché la cigarette de mes mains. Je me suis excusée, mais à ce moment là, ils ont commencé à réclamer de l'argent pour nous laisser repartir."

Les policiers lui réclament 40.000 bahts soit 1.100 euros, mais Cécilia refuse. Elle est donc arrêtée, et doit payer plusieurs pots-de-vin. La jeune femme a été jugée le 7 février dernier et a écopé d'une amende de 23 euros seulement.

"Il y a énormément de corruption dans le pays. Nous avons dû payer l'équivalent de 8.000 euros pour le procès, pour payer les avocats, les juges..."

Mais le cauchemar ne s'est pas arrêté là : Cécilia est à nouveau arrêtée au moment de venir récupérer son passeport aux services de l'immigration. Transférée vers Bangkok, elle a passé quatre jours et trois nuits en prison dans des conditions très difficiles.

"On m'a fait dormir sur le sol sans couverture, sans oreiller, il fallait payer si on voulait manger un peu plus qu'un bol de riz le matin le midi et le soir. On se lavait dans des seaux de peinture."

Cécilia Cornu témoigne sur France Bleu Provence pour informer les personnes qui voudraient partir en Thaïlande. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu