Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une vingtaine de vacanciers évacués d'un camping près de Goudargues après un orage de grêle

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Une vingtaine de vacanciers qui étaient hébergés sous tente au camping La Saraillère, près de Goudargues dans le Gard Rhodanien, ont été évacués mercredi soir à la suite d'un violent orage de grêle. Aucun blessé. Ils ont pu réintégrer le camping ce jeudi matin.

 Deux bénévoles de la Croix-Rouge ont passé la nuit près des vacanciers à la salle des fêtes de Goudargues
Deux bénévoles de la Croix-Rouge ont passé la nuit près des vacanciers à la salle des fêtes de Goudargues © Radio France - Guillemette Franquet

Le Gard était en vigilance jaune aux orages mercredi. Près de Goudargues, à une douzaine de kilomètres de Bagnols-sur-Cèze, c'est un orage de grêle qui s'est abattu pendant une vingtaine de minutes vers 19h. La commune avait été prévenue par Predict quelques heures plus tôt. Le Plan communal de sauvegarde a été déclenché. Une vingtaine de vacanciers qui logeaient sous des tentes au camping la Saraillère dans le hameau Le Frigoulet ont été évacués et accueillis à la salle des fêtes de Goudargues. Sur place, le maire et des élus, les pompiers, les gendarmes et des bénévoles de la Croix-Rouge ont apporté des lits picot et des couvertures. Les vacanciers ont passé la nuit sur place avant de regagner le camping ce jeudi dans la matinée.  

Des évacuations déjà il y a deux ans 

Ce jeudi matin, le soleil revenu, tout le monde s'active à faire disparaître les feuilles tombées, râteau à la main. "Tout le monde a retrouvé le sourire, confie Carine Daniel, la responsable du camping. Les vacanciers, des habitués dans leur grande majorité, ont été surpris, mais ils l'ont bien pris."  

Il y a deux ans déjà au mois d'août, un violent orage avait éclaté dans ce secteur, provoquant une brusque montée de la Cèze toute proche. Le camping avait déjà dû être évacué. "Près de 90 personnes avaient dû être relogées, explique le maire Fred Malher. La solidarité avait joué à plein. Les gens qui avaient des gîtes vides s'étaient proposés pour héberger les familles avec des enfants et les personnes les plus vulnérables. Une vingtaine de personnes avaient également passé la nuit à la salle des fêtes.

Ce jeudi, le Gard est à nouveau en vigilance jaune aux orages jusqu'à 21h. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess