Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une voiture fuyant un contrôle des douanes à contresens sur l'A9

mardi 10 novembre 2015 à 13:21 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon et France Bleu

Une voiture a pris l'autoroute A9 à contresens ce mardi matin à Fitou (Aude) pour échapper à un contrôle des douanes. Le conducteur a réussi à prendre la fuite, mais deux autres véhicules qui transportaient du cannabis ont pu être interpellés.

Sur l'autoroute A9, entre Perpignan et Fitou (illustration)
Sur l'autoroute A9, entre Perpignan et Fitou (illustration) © Maxppp

Fitou, France

Un véhicule a pris l'autoroute A9 à contresens ce mardi matin vers 7h30 dans le secteur de Fitou. Le conducteur de cette Volkswagen Passat a voulu se soustraire à un contrôle des douanes

Il a fait demi tour quand il a vu des uniformes près de l'aire de repos de Fitou. Les douaniers ont aussitôt déployé leur herse ce qui a crevé les pneus de la voiture. Tout cela s'est passé en quelques minutes et n'a provoqué aucun accident.

La voiture a donc été immobilisée, et le conducteur est parti à pied. Il est activement recherché.

Deux autres voitures suspectes ont été arrêtées par ces même douaniers. Tous les véhicules ont été fouillés. A l'intérieur, on a retrouvé de la résine de cannabis. 

Les automobilistes restés sur place ont été arrêtés. Huit personnes qui devraient dans un premier temps être auditionnées par des officiers de police judiciaires à Perpignan. Mais cela risque d’être long, car il s'agit de Russes et il faudra un traducteur.

Le parquet de Narbonne a été saisi.