Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

US Orléans Football : Claude Fousse et Philippe Boutron renvoyés devant la justice

vendredi 4 mai 2018 à 21:43 Par Christophe Dupuy, France Bleu Orléans

Claude Fousse et Philippe Boutron ont été mis en examen. L’ex et actuel président de l’USO Football comparaîtront le 21 juin prochain devant le tribunal correctionnel d'Orléans.

Des fausses factures de travaux sur le Stade de la Source ont été découvertes
Des fausses factures de travaux sur le Stade de la Source ont été découvertes © Radio France - Christophe Dupuy

Orléans, France

Co-présidents de l'USO Football à l'époque des faits reprochés, Claude Fousse et Philippe Boutron ont été déférés au parquet d'Orléans après avoir été placés jeudi en garde à vue. Le fils de Claude Fousse, Jérôme Fousse gérant de société de son père, ainsi que Dany Lecocq directeur financier des sociétés de construction du Groupe Fousse ont également été mis en examen. Des mises en examen pour abus de bien social, recel d’abus de bien social, faux et usage de faux.  Les peines encourues pour abus de bien social sont de cinq ans de prison et 500 000 euros d'amende. De présumées malversations financières ont eu lieu entre le club de foot et les sociétés du Groupe Fousse.

Fausses factures d'un montant de 250.000 euros

A l’automne 2014 au moment où l’USO Foot retrouve le championnat de Ligue 2, le club verse une somme de 250 000 euros au profit de la société Fousse Constructions. Un peu plus tard, en mars 2015, une autre société du Groupe Fousse, la société CTVL rembourse le club mais le lendemain quatre chèques de ce même montant sur la base de fausses factures de travaux pour le stade de la Source sont émis au profit du Groupe Fousse. Le commissaire aux comptes de la SAS du club trouve cela louche et alerte la justice.

L’enquête va démontrer chez Claude Fousse et Philippe Boutron une pratique assez récurrente de cette méthode de comptes courants débiteurs avec en point d’orgue ces 250.000 euros qui ont transité sans cause entre le club de foot et les sociétés de Claude Fousse. Lors de leur garde à vue, les deux principaux protagonistes ont nié les faits tout en reconnaissant des maladresses comptables. Sous 15 jours, Claude Fousse va devoir verser 220 000 euros de caution, Philippe Boutron 30 000 euros sous peine d’être incarcérés. Les deux hommes ont été placés tous deux sous contrôle judiciaire avec interdiction de se rencontrer et de quitter le territoire. Le procès aura lieu le 21 juin prochain.