Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ustaritz : 200 caravanes des gens du voyage s'installent de force au stade de rugby

-
Par , France Bleu Pays Basque

Le convoi est arrivé en fin d'après-midi à Ustaritz, en occasionnant d'importants bouchons dans le secteur. Le maire va lancer une procédure d'expulsion, le terrain concerné étant situé en zone inondable.

Les 200 caravanes ont investi les 3 terrains d'entraînement du stade de rugby
Les 200 caravanes ont investi les 3 terrains d'entraînement du stade de rugby © Radio France - Andde Irosbehere

Ustaritz, France

La mairie d'Ustaritz avait bloqué l'accès avec des bennes et des rochers, mais rien n'y a fait. Ce dimanche en fin d'après-midi, environ 200 caravanes d'une communauté évangéliste des gens du voyage ont investi les terrains du stade Xopolo. En provenance de Serres-Castet, en Béarn, elles ont forcé les protections mises en place, sous les yeux impuissants des gendarmes et du maire. Le convoi a par ailleurs fortement perturbé la circulation, provoquant un gros bouchon sur la route départementale qui relie Bayonne à Ustaritz.

Procédure d'expulsion

"Ils ont refusé la proposition de la communauté d'agglomération de s'installer à Arcangues, arguant du fait que ce terrain ne leur convenait pas et qu'il était trop petit" indique le maire Bruno Carrère. "Comme c'est un terrain inondable, nous allons engager une procédure d'expulsion." La communauté s'est engagée à quitter les lieux dans une semaine.

Casse-tête récurrent chaque été, l'accueil des gens du voyage devient semble-t-il de plus en plus problématique au Pays basque. Il y a peu, c'est à Saint-Pée-sur-Nivelle, sur des terrains privés, puis Ascain, au stade municipal, que 150 caravanes se sont installées sans autorisation, avant de quitter les lieux ce dimanche. 

La communauté d'agglomération Pays basque, qui ne dispose toujours pas d'aire de grand passage comme l'exige la loi, a mis en place des solutions provisoires, mais qui ne suffisent manifestement pas.

Le convoi était en provenance de Serres-Castet, en Béarn - Radio France
Le convoi était en provenance de Serres-Castet, en Béarn © Radio France - Andde Irosbehere