Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vague d'interpellations à Oudon après l'agression d'une femme le soir de la finale du Mondial

mercredi 25 juillet 2018 à 12:14 Par Maxime Bacquié, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Quatre personnes ont été interpellées ce mercredi matin à Oudon, en Loire-Atlantique, dans le cadre de l'enquête ouverte après l'agression très violente d'une femme de 60 ans, la nuit après la finale de la Coupe du Monde de football. Elle avait été retrouvée errante, vers 6h, le visage tuméfié.

Police nationale (illustration)
Police nationale (illustration) © Radio France - Rémi Brancato

Oudon, France

Dans le village de Oudon, près d'Ancenis, l'agression d'Huguette, 60 ans, la nuit après la finale de la Coupe du Monde, a marqué les esprits. Samedi dernier, près de 250 personnes se sont réunies pour marcher dans le village et marquer leur solidarité avec la victime, retrouvée errante vers 6h du matin, le lundi 16 juillet, après plusieurs heures de calvaire. Son visage était tuméfié et elle s'est vue prescrire 40 jours d'ITT (Interruption temporaire de travail). 

La victime agressée près du port d'Oudon

Elle avait portée plainte après les faits, et l'enquête a connu ce mercredi un sérieux coup d'accélérateur. Quatre personnes ont été interpellées entre 5h et 6h ce mercredi matin par les gendarmes et placées en garde à vue. Ces quatre individus habitent tous le village.

Le soir de la finale, Huguette était au bar San Paolo d'Oudon. Elle a ensuite disparue entre 1h30 et 6h avant donc d'être retrouvée errante. Elle a raconté aux enquêteurs avoir été agressée par un groupe d'individus, près du port d'Oudon. Des objets de la victime ont été retrouvés justement près du port.