Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Val-de-Marne : des faux policiers volent pour 275.000 euros à une octogénaire

-
Par , France Bleu Paris

Cette habitante de Saint-Maur-des-Fossés a fait confiance mais les voleurs sont repartis avec cinq lingots d'or et tout son liquide, dimanche après-midi.

Attention aux faux policiers qui dépouillent les personnes âgées.
Attention aux faux policiers qui dépouillent les personnes âgées. © Maxppp - Julien Barbare

Ils lui ont montré leur carte de police. Mais elle était fausse. L'octogénaire s'est rendue compte trop tard qu'il y avait un problème.

Dimanche après-midi, à Saint-Maur-des-Fossés, un faux plombier sonne chez cette dame de 84 ans. Il prétexte une fuite d'eau pour rentrer et vérifier les robinets. Pour la mettre en confiance, il lui propose même d'appeler son entreprise pour vérifier qu'il dit vrai. Au bout du téléphone, ses complices. Le faux plombier fait le tour des robinets et volent seulement quelques babioles.

Sauf que quelques minutes plus tard, deux faux policiers arrivent, les babioles à la main. Invitée à vérifier qu'il ne manque rien d'autre chez elle, l'octogénaire dévoile toutes ses cachettes. Plusieurs milliers d'euros dans le réfrigérateur. Dans la hotte aussi. Et cinq lingots d'or dans une cloison de sa chambre. Quand même, c'est louche, elle finit par appeler sa fille. Mais c'est trop tard. Les voleurs la menacent, la forcent à se déshabiller et l'enferment dans la salle de bain. Le temps de ramasser le liquide et les lingots, ils s'enfuient avec l'équivalent de 275.000 euros.

Une enquête est ouverte. Les autorités rappellent à la prudence face à ses voleurs "à la fausse qualité". Ne pas ouvrir s'il n'y a pas d'urgence (pas de fuite d'eau en l'occurrence), bien vérifier les cartes professionnelles qu'on vous présente et peut-être, se faire assister d'un voisin, ou appeler son syndic toujours au courant des interventions de ce genre dans les immeubles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu