Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Valdoie : un ancien éducateur de la Villa des Sapins agressé, une enquête ouverte

-
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard

Un ancien éducateur de la Villa des Sapins, un foyer d'hébergement pour jeunes en difficulté situé à Valdoie dans le Territoire de Belfort, a été agressé mardi soir par quatre membres du personnel éducatif. La Justice est saisie.

D'après nos informations, les quatre agresseurs présumés auraient été mis à pied.
D'après nos informations, les quatre agresseurs présumés auraient été mis à pied. © Maxppp - Michael DESPREZ

La Villa des Sapins à Valdoie refait parler d'elle. Une enquête est en cours après l'agression dont on a été victime mardi soir un ancien éducateur, a-t-on appris ce vendredi de source judiciaire. Ce foyer, un château transformé en maison d'enfants à caractère social, héberge une trentaine de mineurs en difficulté et quelques majeurs. L'établissement a, par ailleurs, été placé sous administration provisoire, en raison de "graves dysfonctionnements".  

Une agression d'une extrême violence

Mise à terre, la victime a reçu plusieurs coups portés par quatre personnes, des membres du personnel éducatif de la Villa des Sapins, confirme le parquet de Belfort. On ne sait pas si les faits se sont déroulés en dehors ou dans l'établissement.

L'ex-éducateur, âgé d'une trentaine d'années, a été sérieusement blessé au visage. Il est sorti de l'hôpital et a pu être entendu ce vendredi par la police. Personne n'a été interpellé mais, d'après nos informations, les quatre agresseurs présumés auraient été mis à pied.

La Villa des Sapins ferme ses portes

Sans rapport avec cette agression, la Villa des Sapins a depuis été fermée, sur décision de l'administrateur provisoire nommé en juillet dernier par le Conseil Départemental en charge de la protection de l'enfance. De "graves dysfonctionnements" ont en effet été relevés. Notamment concernant la sécurité : le château n'est plus aux normes. La direction générale brille par son absence, le personnel n'est pas qualifié, ni formé.

Dans cet établissement, où travaille une trentaine d'éducateurs, on ne compte plus les incidents, les violences entre éducateurs, déplore une élue du Département qui n'exclut pas de saisir la justice si rien ne change. "Les jeunes sont livrés à eux-mêmes", dit-elle.

Les élus du Conseil Départemental doivent rencontrer l'ensemble du personnel mardi prochain, le 1er septembre.  Les jeunes, eux, sont désormais hébergés dans des pavillons attenants à la Villa des Sapins.

Le foyer est géré par l'association Servir qui, à Valdoie, est aussi en charge de l'EHPAD de la Rosemontoise où 32 résidents sont morts cette année, en pleine épidémie de coronavirus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess