Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Valence : 10 mois de prison pour l'auteur des rodéos urbains

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Un jeune Valentinois était jugé ce lundi après-midi pour avoir réalisé plusieurs rodéos en motocross, notamment sur les boulevards lors des célébrations d'après-match de la Coupe d'Afrique des Nations. Il a été condamné à dix mois de prison.

Un jeune homme fait du rodéo moto sur ces images de la vidéoprotection
Un jeune homme fait du rodéo moto sur ces images de la vidéoprotection - Police Nationale 26

Valence, France

"À quoi vous jouez ?", s'agace la présidente du tribunal de Valence, ce lundi après-midi. En face d'elle, un jeune Valentinois, auteur de cinq rodéos urbains durant le mois de juillet. "Je comprends qu'à 18 ans, on veuille narguer les policiers. Mais à 22 ans... Je ne comprends pas quel plaisir vous prenez." 

Le jeune homme nie la plupart des faits. Il reconnaît seulement être l'auteur d'un rodéo le  31 juillet, juste avant son interpellation en flagrant délit par les policiers. 

Malgré son visage dissimulé par une cagoule, les enquêteurs pensent pourtant que c'est bien lui qui a effectué des rodéos sur les boulevards après les victoires de l'Algérie, lors de la Coupe d'Afrique des Nations.

Le prévenu porte à chaque fois des bijoux reconnaissables, sur les mêmes parties du corps. "Il a une sacoche avec un défaut, ce qui la rend très reconnaissable", appuie la procureure. Le jeune homme a déjà été condamné deux fois cette année, pour des vols avec effraction et détention de stupéfiants. Il marmonne des excuses, sans trop de conviction dans la voix : "Je suis désolé. Je regrette, c'était dangereux pour moi et pour les autres." 

Le tribunal de Valence l'a condamné à 10 mois de prison ferme. La motocross utilisée, une Yamaha YZ450F très puissante, a été saisie. Le jeune homme est parti en prison dès la fin de son procès.