Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Valence : Christèle Moreaux met fin à sa grève de la faim

mardi 31 octobre 2017 à 15:06 Par Maxime Bacquié, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Après une nuit dehors et 24 heures sans manger, Christèle Moreaux a obtenu ce qu'elle réclamait. L'homme à l'origine de la mort de son fils Soltan-Sébastien va être rejugé. La mère de famille a donc décidé de mettre un terme à la grève de faim entamée lundi.

Christèle Moreaux avait entamé sa grève de la faim lundi matin à 9h devant le palais de justice de Valence
Christèle Moreaux avait entamé sa grève de la faim lundi matin à 9h devant le palais de justice de Valence © Radio France - Maxime Bacquié

Valence

"Elle est épuisée mais soulagée". L'avocate de Christèle Moreaux, maître Brigitte Cartier, confirme la bonne nouvelle pour sa cliente. "Elle a été reçue vers 11h ce mardi matin par le procureur, et il lui a annoncé qu'il allait faire appel dans ce dossier." Ce dossier, c'est celui de Rida Anguadi, l'homme qui conduisait ivre la nuit du 30 septembre 2016 à Bourg-les-Valence, et qui a perdu le contrôle de son véhicule. Sur le siège passager, Soltan-Sébastien, 17 ans, n'avait pas survécu à l'accident.

Je ne supporte pas qu'il puisse continuer sa petite vie tranquille pendant que nous on souffre tous les jours"

Un peu plus d'un an après le drame, Rida Anguadi a été condamné la semaine dernière à trois ans de prison dont deux ferme par le tribunal correctionnel de Valence pour homicide involontaire, mais la juge n'avait pas prononcé de mandat de dépôt, contrairement à ce qu'avait requis le procureur lors du procès. Le coupable n'était donc pas parti en prison à l'issue du délibéré et c'est ce qui avait choqué Christèle Moreaux, la maman de Soltan-Sébastien. "Je ne supporte pas qu'il puisse continuer sa petite vie tranquille pendant que nous on souffre tous les jours," exprimait-elle lundi, emmitouflée dans un gros manteau polaire, assise devant le tribunal, quelques heures après le début de sa grève de la faim.

Son action a donc porté ses fruits et Rida Anguadi sera rejugé dans quelques mois devant la Cour d'appel de Grenoble. Christèle Moreaux a donc mis fin à sa grève de la faim, après 24 heures dans le froid et une nuit passée dehors.