Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Valence d'Agen : une explosion retentit au stade Evelyne-Jean-Baylet

-
Par , France Bleu Occitanie

Les pompiers sont intervenus à Valence d'Agen, ce samedi soir, un peu avant minuit pour un incendie à l'entrée du stade Evelyne-Jean-Baylet. Ce sont les riverains qui les ont appelés après avoir entendu une forte explosion. Il n'y a pas eu de blessé.

Les pompiers ont été appelés par les riverains du stade Evelyne-Jean-Baylet.
Les pompiers ont été appelés par les riverains du stade Evelyne-Jean-Baylet. © Radio France - Bénédicte Dupont

Valence d'Agen, France

Il est 23h46 quand les pompiers sont déployés sur place. Un bâtiment de 500 mètres carré est menacé par un incendie qui s'est déclaré après l'explosion d'une bouteille de gaz dans une benne à ordures. Il y avait deux bouteilles, une seule a explosé. Les dégâts sur place sont exclusivement matériels : sept fenêtres de ce qui devait devenir le club house du stade sont soufflées, la porte d'entrée aussi et 50 mètres carré de bardage en bois sont partis en fumée.

Du déjà vu dans le mode opératoire

Mais, c'est l'explosion qui pose le plus de questions puisque le 23 avril dernier, à 600 mètres à vol d'oiseau de là,  au pied du siège de la communauté de communes des deux rives, une explosion du même type déjà a retenti. A l'époque, il n'y avait qu'une seule bouteille de gaz.

Cette fois, c'est donc le club house du stade Evelyne-Jean-Baylet qui était visé. Le procureur de Montauban précise que les investigations vont se poursuivre et que "la proximité du mode opératoire" entre ces deux affaires - la première n'était pas encore résolue - va sans doute permettre de multiplier les indices pour faire avancer l'enquête.