Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Valence : des policiers de la BAC visés par des jets de pierre

dimanche 4 mars 2018 à 19:55 Par Bastien Deceuninck, France Bleu Drôme Ardèche

Des policiers de la brigade anti-criminalité de Valence ont été visés par des jets de pierre dimanche après-midi dans le quartier du Plan. Ils essayaient d'interpeller les occupants d'un véhicule volé quand ils sont tombés dans un véritable guet-apens.

Le pare-brise et la vitre latérale de la voiture des policiers ont été touchés
Le pare-brise et la vitre latérale de la voiture des policiers ont été touchés - FPIP

Valence, France

Des policiers de la BAC de Valence ont été la cible de projectiles dimanche alors qu'ils se trouvaient dans le quartier du Plan. Tout commence vers quinze heures alors que les policiers suivent un véhicule volé dans les rues de Valence. Ils tentent de contrôler ses occupants, mais ceux-ci prennent la fuite et se dirigent vers le quartier du Plan. 

Alors que les agents les suivent en voiture, ils se retrouvent entourés par une trentaine d'individus, visiblement très énervés, qui se mettent à leur jeter des pierres. Le pare-brise du véhicule de police ainsi qu'une vitre latérale sont touchés.

Rodéos à moto

Les policiers de la bac ne ripostent pas et préfèrent appeler des renforts pour récupérer la voiture volée, mais le temps que leurs collègues arrivent, les provocations continuent, et certains individus n'hésitent pas à narguer les agents en faisant des rodéos à moto

Les policiers de la BAC ont gardé leur sang-froid pour éviter que la situation ne dégénère - Aucun(e)
Les policiers de la BAC ont gardé leur sang-froid pour éviter que la situation ne dégénère - FPIP

Les fonctionnaires de police ne sont que légèrement blessés mais il sont surtout choqués. "Ce sont des faits qui arrivent régulièrement, mais il y a une _augmentation alarmante de la violence et de la haine anti-flic_" s'inquiète Damien Arthaud, le secrétaire départemental de la Fédération Professionnelle Indépendante de la Police. "Il faut que l'État et la Justice agissent avant qu'il n'y ait un drame dans nos rangs". 

Reconquête républicaine

Le policier qui rebondit sur la "reconquête républicaine" voulue par le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb : "le mot "reconquête" prend tout son sens : on avoue avoir perdu des territoires et que les zones de non-droit sont une réalité dans notre pays."