Faits divers – Justice

Valence : deux jeunes sous les verrous suite à un rodéo sauvage

Par Mélanie Tournadre et Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu vendredi 22 septembre 2017 à 6:37

Photo d'illustration © Maxppp - Claire Guedon
Photo d'illustration © Maxppp - Claire Guedon -

Deux adolescents de seize et dix-sept ans ont été emprisonnés en attendant leur passage devant le tribunal pour enfants. Le 27 août dernier, ils avaient participé au rodéo sauvage dans les rues de Valence et Bourg-lès-Valence, dans la Drôme.

Le 27 août dernier, un rodéo sauvage avait eu lieu à Valence. Une vingtaine de motards, pendant plus d'une heure, avaient sillonné les rues de Valence et Bourg-lès-Valence.

Le maire de Valence avait demandé un renforcement de la loi contre les auteurs de ces rodéos sauvages et lancé un appel à tous les maires de France pour le soutenir . Excédé par la multiplication des incivilités des jeunes en deux-roues, Nicolas Daragon avait demandé à l'Etat de prendre ses responsabilités afin de pouvoir saisir et détruire les motos et scooters des délinquants.

Une véritable équipée sauvage

Le dimanche 27 août, en fin d'après-midi, une véritable équipée sauvage avait déferlé sur Valence et Bourg-lès-Valence. Une vingtaine de motards , à pleine vitesse , faisaient des roues arrières, prenaient les ronds-points en sens inverse et circulaient de front sur les deux voies pour bloquer le passage aux autres véhicules.

Ils avaient grillé des feux rouges, pris des rues en sens interdit et circulaient sur les trottoirs avec la volonté de faire une véritable démonstration de force et de narguer la police. Certains jeunes dressaient leur majeur en passant devant les caméras de vidéoprotection.

Plus d'une heure de rodéo

Partis du rond-point de Bourg-lès-Valence vers le centre Leclerc, ils avaint remonté l'avenue de Lyon, les boulevards de Valence, dans un sens puis dans l'autre puis l'avenue de Romans jusqu'au rond-point du McDonald's. Ils avaient fait un tour vers le quartier Fontbarlettes puis la Chamberliére avant de redescendre au Polygone et d'aller narguer les gendarmes en passant sous la caserne du groupement de gendarmerie sur l'avenue Clemenceau .

Deux jeunes interpellés

Deux de ces jeunes ont été interpellés ces derniers jours et ont pu être facilement identifiés. Ils ne portaient pas de casque et avaient déjà été condamnés. Ils ont été reconnus grâce aux images des vidéos .Les deux adolescents avaient déjà fait l'objet de condamnations et ce sont leurs sursis qui ont été révoqués, trois mois pour le jeune de seize ans, deux mois pour celui de dix-sept ans.

Ces deux garçons sont donc en prison en attendant leur passage au tribunal pour enfants pour ce rodéo. L' enquête se poursuit pour identifier le reste de la bande