Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Valence : la permanence de campagne du maire, Nicolas Daragon, dégradée pendant la manifestation

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Nicolas Daragon, maire de Valence et candidat à sa réélection, dénonce sur les réseaux sociaux la dégradation de son local pendant la manifestation de ce vendredi contre la réforme des retraites. Il appelle à ce que les auteurs soient "rapidement identifiés, poursuivis et condamnés".

Les dégradations sur la permanence de campagne de Nicolas Daragon.
Les dégradations sur la permanence de campagne de Nicolas Daragon. - © Nicolas Daragon

La permanence électorale du maire de Valence, Nicolas Daragon, a été dégradée pendant la manifestation contre la réforme des retraites ce vendredi, dénonce-t-il sur les réseaux sociaux. Les mots "voleurs", "menteurs", "assassins", "collabos" ou "démocrature" ont été tagués sur la façade qui a aussi été recouverte d'autocollants et un fumigène a en partie détruit la boîte aux lettres du local.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Je condamne avec la plus grande fermeté ces nouvelles exactions, dont je souhaite que les auteurs soient rapidement identifiés, poursuivis et condamnés", a réagi le maire de Valence, candidat à sa réélection lors des municipales de mars prochain, qui évoque "un sentiment de nausée et de honte".

Les personnes présentes à l’intérieur de la permanence, située dans le centre-ville de Valence, "ont dû baisser les rideaux et s’enfermer à l’intérieur du local, de crainte d’être directement menacées dans leur intégrité physique".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess