Faits divers – Justice

Valence : préjudice de plusieurs millions d'euros après le démantèlement d'un réseau de vols de fourgons

Par Valéry Lombardo, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu vendredi 7 octobre 2016 à 19:19

Conférence de presse ce vendredi au palais de justice après le coup de filet de mardi
Conférence de presse ce vendredi au palais de justice après le coup de filet de mardi © Radio France - Valéry Lombardo

C'est au terme d'une enquête d'un an et demi que 250 gendarmes et policiers du GIR ont mis fin à un réseau de vols de véhicules utilitaires dans sept départements de Rhône-Alpes. Vingt-et-une personnes ont été interpellées mardi matin dans des camps de gens du voyage de toute la région.

Un réseau très bien organisé

Il aura fallu près d'un an et demi d'enquête aux gendarmes et policiers du GIR de la région pour mettre un terme à un réseau très actif, dans toute la région Rhône-Alpes depuis le début de l'année 2015. Tout est parti de la Drôme où un premier véhicule volé a été retrouvé dans un camp de gens du voyage d'Étoile-sur-Rhône près de Valence. Les enquêteurs vont alors très vite se rendre compte qu'ils ont à faire à un réseau très organisé.

Sept départements visés en Auvergne-Rhône-Alpes

Les malfaiteurs ont sévi dans la Drôme, l'Ardèche, l'Isère, le Rhône, l'Ain, la Savoie et la Loire et à chaque fois ils s'en prennent à des fourgons dans des entreprises ou des sociétés de location. L'affaire porte au total sur 71 véhicules mais lors des perquisitions menées ce mardi dans sept camps de gens du voyage de la région. Les gendarmes mettent aussi la main sur dix armes et plus de 31.000 euros en liquide.

Le préjudice estimé pour l'instant à un million d'euros pourrait être beaucoup plus important, sans doute plusieurs millions d'euros. Sur les vingt-et-une personnes interpellées, dix ont déjà été mises en examen pour "vol en bande organisée et association de malfaiteur" et trois personnes ont été écrouées.

Partager sur :