Faits divers – Justice

Un dispositif anti-contresens unique en France mis en place à Valence

Par Emmanuel Champale, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu mercredi 21 décembre 2016 à 16:12 Mis à jour le mercredi 21 décembre 2016 à 16:36

Un radar pour verbaliser, une caméra pour prévenir les autres véhicules
Un radar pour verbaliser, une caméra pour prévenir les autres véhicules © Radio France - Emmanuel Champale

Trente contresens ont été répertoriés depuis le début de l'année 2016 à l'approche du péage de Valence sud : la préfecture de la Drôme a donc installé un radar et Vinci Autoroutes une caméra d'alerte.

15 cas signalés en 2015 , le double en 2016

C'est un dispositif expérimental et unique en France qui est installé désormais sur le contournement de Valence (Drôme) pour éviter les contresens à l'approche de la barrière d'autoroute de l'A7. Ce radar, en service dès jeudi, enregistrera automatiquement les plaques des véhicules passant devant l'appareil et il flashera s'il détecte la même plaque quelques instants plus tard circulant dans l'autre sens. Durant la phase expérimentale "d'une durée indéterminée" , les automobilistes coupables de contresens ne seront toutefois pas verbalisés.

Parallèlement à ce volet répressif engagé par l'État, Vinci Autoroutes déploie de son côté un dispositif préventif destiné à une meilleure information des contrevenants et des autres véhicules circulant sur le contournement de Valence. Depuis le 15 décembre, une caméra installée quelques mètres après le radar, enregistre 24 heures sur 24 le flot de circulation en approche de la barrière de péage de Valence sud.

L'appareil détecte les véhicules en sens inverse

Si l'appareil détecte un véhicule en sens inverse, deux panneaux "sens interdit" s'illuminent pour prévenir le contrevenant ou le conducteur désorienté. Des messages de prévention sont également affichés sur les panneaux à messages variables situés en amont du contresens pour prévenir les autres chauffeurs ou automobilistes. Cet équipement a déjà démontré son efficacité : le dernier contresens répertorié à l'approche du péage, le 19 décembre, a été signalé par cette caméra.

Il faut de toute façon continuer le travail pour renforcer la signalétique pour mieux indiquer l'approche du péage et les sorties précédentes sur le contournement de Valence selon le préfet de la Drôme. La réflexion porte aussi la construction d'une échappatoire à hauteur du péage.