Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Valence : une sexagénaire sérieusement blessée après avoir été percutée par un bus

jeudi 26 avril 2018 à 18:47 Par Camille André, France Bleu Drôme Ardèche

Un bus a percuté une sexagénaire ce jeudi matin vers 9h à Valence. La dame était en train de traverser à un passage piéton sur le boulevard Bancel, mais le conducteur de bus ne l'a pas vue. Elle a été transférée à l'hôpital de Valence et souffre d'un traumatisme crânien.

Les pompiers ont transféré la victime à l'hôpital de Valence (photo d'illustration).
Les pompiers ont transféré la victime à l'hôpital de Valence (photo d'illustration). © Radio France - Florence Gotschaux

Valence, France

Une dame de 65 ans a été percutée par un bus ce jeudi 26 avril sur le boulevard Bancel, à quelques centaines de mètres du pôle bus de Valence. La victime a tout simplement voulu traverser le couloir de bus sur un passage piéton, mais le chauffeur ne l'a pas vue. Il l'a percutée. "Le choc a semblé assez violent", a indiqué la police.

Les pompiers sont intervenus pour transférer la victime à l'hôpital de Valence. Elle a été transportée consciente, mais souffrait notamment d'un traumatisme crânien.

Le chauffeur n'avait pas bu 

Le conducteur a été auditionné par la police dans la journée. Les tests d'alcoolémie et de stupéfiants se sont révélés négatifs. Du côté des témoins comme des vidéos, rien ne laisse penser qu'il roulait trop vite

L'affaire semble donc s’inscrire dans le cadre de blessures involontaires par imprudence. Le conducteur a pu rentrer chez lui. C'est le parquet qui décidera de la suite à donner à cette affaire.