Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

VIDÉO - Vandalisme à Saint-Malo : des pneus crevés sur une centaine de voitures

Une centaine de voitures ont été vandalisées dans la nuit du mardi 28 au mercredi 29 janvier sur le parking de la gare à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Les pneus des véhicules ont été crevés au couteau. Un individu est en garde à vue.

Parfois, les quatre pneus des véhicules ont été crevés.
Parfois, les quatre pneus des véhicules ont été crevés. © Radio France - Nicolas Fillon

Très mauvaise surprise pour les automobilistes stationnés sur le parking de la gare de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) ce mercredi 29 janvier. Une centaine de voitures (101 précisément) ont été victimes de vandalisme durant la nuit. Certaines se trouvaient dans des rues adjacentes. 

Les pneus des véhicules (parfois les quatre) ont été crevés avec un couteau, des rétroviseurs et des essuie-glaces ont été arrachés. 

Certains automobilistes ont découvert les dégâts au petit matin, d'autres vont s'en rendre compte dans la journée. La société de location de véhicules Europcar a été elle aussi lourdement touchée, avec une bonne dizaine de voitures vandalisées.

Le parking de la gare de Saint-Malo était encore rempli de voitures aux pneus crevés ce mercredi 29 janvier, avant le bal des dépanneuses. - Radio France
Le parking de la gare de Saint-Malo était encore rempli de voitures aux pneus crevés ce mercredi 29 janvier, avant le bal des dépanneuses. © Radio France - Nicolas Fillon

La police a ouvert une enquête, et compte bien sur les images de surveillance pour progresser. Une personne est actuellement en garde à vue, alors qu'à la mi-journée, le commissariat de Saint-Malo comptabilisait 29 plaintes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu